Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le blog de Robert Spieler

Robert Spieler en quelques dates :


3251b6b36c1ed446016e0354bba18e49.jpg


1972 : Robert Spieler s'engage dans le combat politique. A partir de 1974, il milite au Parti des Forces Nouvelles.


1981 : Fondateur et secrétaire général de FORUM D’ALSACE, Club d’opposition le plus important d’Alsace : organise des conférences et des dîners-débats avec, comme invités, Raymond Barre, Alain Griotteray, Pierre Debray-Ritzen, Philippe Malaud, Serge Dassault, le Recteur Magnin, Daniel Hoeffel, François-Georges Dreyfus, etc…


1984 : Création d’ALSACE RENOUVEAU, association à vocation politique. Candidat aux élections cantonales de 1985 (canton de la Gare à Strasbourg : 8% des voix).


1985 : Rejoint le FRONT NATIONAL avec l’équipe d’ALSACE RENOUVEAU.


1986 : Elu député et conseiller régional du FN.


1989 : Tête de liste de STRASBOURG D’ABORD aux élections municipales de Strasbourg. Elu conseiller municipal et conseiller C.U.S.


Démissionne du FN pour créer le mouvement régionaliste ALSACE D’ABORD.


1992 : Elu conseiller régional  (2 élus d’ALSACE D’ABORD  aux élections régionales avec 6% des voix)


1995 : Réélu conseiller municipal de Strasbourg.


1998 : Réélu conseiller régional (3 élus d’ALSACE D’ABORD au conseil régional).


2001 : 9,3 % des voix aux élections municipales de Strasbourg.


Il devient Vice-président de l’association de rassemblement de toutes les sensibilités identitaires DEFENDONS NOTRE IDENTITE.


2004 : Mène la liste ALSACE D’ABORD aux élections régionales : 9,4% des voix. La modification du mode de scrutin (la barre est portée de 5 à 10% par le gouvernement Raffarin), ne permet pas d’avoir d’ élus.


Janvier 2006 : Démissionne de la présidence d’Alsace d’Abord tout en restant membre du mouvement, afin de recouvrer une totale liberté d’action  et d’initiatives. D'autre part, il soutient activement les activités de l'association Solidarité alsacienne présidée par Chantal Spieler.


019ec81b1c848428fedd2710fbb840cf.jpgMars 2007 : A la demande des cadres et des militants du mouvement, reprend la direction d'Alsace d'Abord, avec un Conseil d'Administration élargi de 3 à 14 personnes, permettant une meilleure expression des différentes sensibilités du premier mouvement régionaliste de France.


Mars 2008 : Robert Spieler participe à la création de la Nouvelle Droite Populaire et quitte Alsace d'abord.


Septembre 2008 : il devient Délégué Général de la Nouvelle Droite Populaire.


Au cours des années 2009 et 2010, Robert Spieler participe à de nombreuses manifestations en Europe et en France contre l'islamisation et l'immigration dans le cadre de l'association européenne "Les Villes contre l'islamisation" créée par le Député flamand Filip Dewinter.


Juillet 2010 : il participe, au nom de la NDP, à la création du Comité de liaison de la Résistance nationale avec le Parti de la France et le MNR.


A partir de novembre 2010 : il collabore à la rédaction de l'hebdomadaire Rivarol dans lequel il publie chaque semaine une chronique intitulée Chronique de la France asservie et résistante...


Mai 2012 : il publie un Dictionnaire des polémistes, d'Antoine de Rivarol à François Brigneau aux éditions Les Bouquins de Synthèse nationale.


Robert Spieler collabore régulièrement à la revue politique et culturelle nationale et identitaire Synthèse nationale ainsi qu'à l'hebdomadaire Rivarol.


 


M'écrire : robert.spieler@club-internet.fr


Source : www.robert-spieler.net

Interêts

mnr, synthèse nationale, politique, nouvelle droite populaire