Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 08 décembre 2006

LA REPRESSION DU REGIME DEVIENT FOLLE : VOLTAIRE, AU SECOURS !

medium_crs.gifDiscrimination, trouble à l’ordre public, incitation à la haine raciale, rien que ça pour nos amis de l’association SDF à Paris.

Les nouveaux chiens de garde de la Charia, bafouant la laïcité de la République française en appliquant les lois islamiques sur notre terre, ont lancé la troupe à l’assaut des bénévoles de l’association SDF. Le Préfet de Paris avait interdit la distribution annoncée de soupe au porc jeudi soir pour les sans-abri, sur le parvis de la gare Montparnasse.

Nos amis ont remplacé la soupe populaire par un dîner au restaurant offert aux sdf.

Le Commissaire divisionnaire, vexé et frustré, mais rassuré par son armée de Robocop, a tenté (tenez-vous bien) d’investir le restaurant. Face à l’opposition de la responsable de l’établissement, il a tout de même empêché les clients d’entrer et de sortir du restaurant, puis s’est consolé en interpellant 7 camarades restés dehors pour les garder jusqu’à 2h du matin au commissariat du 15 ème !

Motif : contravention pour rassemblement en marge d’une manifestation interdite par arrêté préfectoral !

Non, vous ne rêvez pas, un Préfet de la République occupé à empêcher d’honnêtes gens qui invitent des laissés pour compte au restaurant, nous ne sommes ni à Cuba, ni en Corée du Nord, ni au Zimbabwé, nous sommes bien en France, un modèle de petite dictature bananière. Voltaire, au secours, « écrasons l’infâme !»

Les soupes à Strasbourg

Nous étions samedi dernier place de la gare avec nos amis sdf et nos nombreux et fidèles militants (beaucoup de jeunes, ce qui nous donne chaud au cœur). Pas d’interdiction préfectorale, notre détermination a fini par payer. Nous serons présents tout l’hiver pour continuer notre action auprès des nôtres, comme à Nice, Paris, Charleroi, Bruxelles, Anvers et d’autres villes encore.

Résistance et liberté !

Chantal Spieler

source : http://www.solidarite-alsacienne.com

19:38 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.