Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 02 février 2007

Robert Spieler, candidat à la Présidence d’Alsace d’Abord

Pour renforcer le mouvement régionaliste alsacien

Robert Spieler, candidat à la Présidence d’Alsace d’Abord

Une réunion d’un Conseil d’Administration d’Alsace d’Abord aurait nommé Jacques Cordonnier, Président du mouvement régionaliste.

Ce Conseil d’Administration n’a convié ni Robert Spieler, ni Christian Chaton, ni d’autres de ses dirigeants et membres. Issu d’une Assemblée Générale, rassemblant une quinzaine de personnes, qui n’a pas été convoquée par le Président du mouvement, ni par le Conseil d’Administration sortant, il est donc statutairement illégitime.

Ce Conseil d’Administration, à l’instar du Président issu de son rang, ne dispose donc d’aucune légitimité politique ou légale pour présider au devenir du mouvement régionaliste.

L’avenir du mouvement et sa ligne sortiront donc uniquement du prochain congrès qui se tiendra, le 17 Mars prochain.

C’est dans cet esprit que Robert Spieler, président fondateur du mouvement régionaliste, a décidé de demander aux adhérents de lui reconfier, ainsi qu’à une équipe renouvelée et représentative, la responsabilité de mettre le mouvement en ordre de bataille pour les échéances électorales à venir.

Robert Spieler souhaite profiter de cette occasion pour mettre en place un fonctionnement véritablement démocratique du mouvement.

Robert Spieler. Président sortant d’Alsace d’Abord

Christian Chaton. Conseiller Général de Sainte Marie aux Mines

17:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : robert spieler, alsace d'abord, politique, strasbourg, élections, droite nationale | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.