Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 janvier 2008

Insécurité : les promesses du tandem Keller-Grossmann et de l’Ump partent chaque réveillon en fumée à Strasbourg

Plusieurs dizaines de véhicules incendiés malgré la mise en place d’une forte présence policière, le survol permanent de Strasbourg par un avion de surveillance et malgré la mobilisation de nombreux bénévoles, tel est le bilan de ce réveillon 2008 !

Et gauche et droite, Roland Ries comme Robert Grossmann aimeraient que l’on ne polémique pas. On les comprend, en matière de sécurité, gauche et droite, c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

L’image de Strasbourg sort chaque année abîmée de l’absence de volonté politique de combattre vraiment la délinquance à Strasbourg.

Candidat aux élections municipales de Strasbourg, j’aimerais qu’on lève enfin l’omerta, cette loi du silence, qui pèse sur le nombre exact de véhicules incendiés chaque année.

Les Strasbourgeois ont le droit de savoir. En mars prochain, avant de voter, les milliers de familles victimes de la délinquance devront faire un devoir de mémoire et voter pour une politique de rupture et un combat total contre l’insécurité. Ce sera l’un des engagements des candidats de Strasbourg d’Abord !

Robert Spieler www.robert-spieler.net

Les commentaires sont fermés.