Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 avril 2008

Unis, nous serons forts, désunis nous serons morts.

1111807207.jpgL'initiative de rencontre et de mise en réseau de personnes issues des différentes sensibilités du camp national, identitaire et régionaliste, conclue par le communiqué ci-dessous me parait être une bonne idée. Il ne s'agit évidemment pas aujourd'hui d'envisager la création d'un parti politique. Beaucoup de compétences et de dévouements sont en déshérence. Inutile de faire le ènième procès des responsables de cette situation.

 

Je crois qu'il existe une attente. Cela suppose de pratiquer le respect absolu des différences, de fonctionner en réseau autour de projets communs et d'abandonner totalement les modes de fonctionnement ultra hiérarchisés et paranoÏaques. Un socle commun évoqué dans le texte doit être le minimum minimorum sans lequel aucun partenariat de combat ne saurait être possible.

 

J'ai assisté à cette réunion et participerai aux travaux, à titre personnel, sans engager quiconque. En tant que régionaliste, respectueux de l'idée de Nation et attaché à l'espérance d'une Europe de la puissance, je crois en la nécessité de développer des initiatives et des partenariats tant au niveau national qu'européen.

 

Les excellentes relations que nous avons établies, en Alsace, avec nos amis du Vlaams Belang et de la Lega Nord nous montrent le chemin, et je souhaite que demain, une organisation de rassemblement des énergies voie le jour, tant au niveau national qu'européen.


Robert Spieler

18:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : droite nationale, alsace, strasbourg, politique, robert spieler, synthèse nationale, mnr | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.