Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 juin 2008

LA NOUVELLE DROITE POPULAIRE S'EST OFFICIELLEMENT CREEE LORS DE SA CONVENTION NATIONALE DU 1er JUIN...

918384104.JPG
 

 

Communiqué de presse : 

 

1174562744.JPGLa Nouvelle Droite Populaire organisait dimanche 1er juin à Paris, dans les salons de l’hôtel Novotel Vaugirard, sa convention nationale constitutive.

 

Au moment où le Front national est en état de dislocation et qu’une grande partie des électeurs de droite qui s’étaient reportés sur Nicolas Sarkozy se sentent trompés par la politique menée par celui-ci depuis son élection, la Nouvelle Droite Populaire entend redonner à la droite nationale et identitaire vitalité et combativité.

 

C’est dans cet état d’esprit que près de 200 délégués venus de 30 départements ont porté la NDP sur les fonts baptismaux.

 

1923173347.JPGUn bureau politique de 9 membres a été désigné pour conduire la NDP jusqu’à son congrès qui se tiendra au mois de janvier prochain. Ce bureau comprend dans l’ordre alphabétique : Philippe Chapron, responsable de la NDP en Basse Normandie, François Ferrier, conseiller régional de Lorraine, Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, Luc Pécharman, responsable de la NDP en Nord Pas de Calais, Jean-Claude Rolinat, journaliste et écrivain, Chantal Spieler, Présidente de Solidarité alsacienne, Robert Spieler, ancien député et fondateur d’Alsace d’Abord,.Jean-François Touzé, conseiller régional d’Ile de France, Jean-Philippe Wagner, conseiller régional de Lorraine.

 

1002081650.JPGPlusieurs observateurs de mouvement européens ont assisté à la convention, parmi lesquels Hilde De Lobel, député du Vlaams Belang au Parlement flamand, et Alberto Torressano du Frente español. D’autre part, la convention a reçu plusieurs messages d'amitié qui ont été lus, dont ceux de Pierre Vial, président de Terre et Peuple, d’Annick Martin, vice présidente du MNR, de Mario Borghezio, ancien ministre du deuxième gouvernement Berlusconi et député européen de la Ligue du Nord, et de Bernard Antony, Président de Chrétienté solidarité. 

 

Au cours de cette convention, les thèmes fondamentaux de la charte de la NDP (*) ont été développés par les différents responsables.

 

27401576.JPGRobert Spieler a insisté sur l’ardente nécessité de défendre nos identités régionales, nationales et européennes pour faire face à la mondialisation débridée qui conduit à l’asservissement de nos peuples. Et de citer Paul Valéry : « Rome n’est pas morte de sa belle mort mais a été assassinée ». Robert Spieler a rappelé "qu'elle a été assassinée de l’intérieur par des collabos qui ont renié les dieux, les valeurs de Rome et ont accordé la citoyenneté romaine aux barbares".

 

1987193977.JPGIl revenait à Jean-François Touzé de conclure cette convention : « La Nouvelle Droite Populaire n’est pas une association de déçus de telle ou telle formation politique, mais le rassemblement de toutes celles et tous ceux qui veulent travailler à la constitution d’une nouvelle force nettement ancrée à droite, capable d’œuvrer utilement à la conquête des électeurs  dans une perspective d’accession aux responsabilités du pouvoir ». Pour Jean-François Touzé « il n’y a pas de fatalité de la marginalisation de notre famille politique. Sur le socle qui est le nôtre une majorité de nos compatriotes peuvent se retrouver ».

 

 

(*) Les principes fondamentaux de la Nouvelle Droite Populaire sont :

 

1 – Refus de l’immigration et de l’islamisation.

2 - Défense des identités régionales, nationale et européenne.

3 - Application de la préférence nationale et européenne.

4 - Réhabilitation des valeurs familiales et des principes fondamentaux de notre civilisation.

5 - Libération des énergies individuelles, politiques et économiques.

6 - Construction d’une Europe politique indépendante et puissante, fidèle à ses racines helléniques et chrétiennes.

 

Annexe au communiqué :

Message de Pierre Vial, Président de Terre et Peuple :

Les femmes et les hommes qui sont attachés viscéralement à leur identité, à leur peuple, à leur terre – terre de nos provinces et terre de notre grande patrie européenne- ces femmes et ces hommes, je les appelle « les nôtres ».

Dans l’esprit de beaucoup des nôtres, règne aujourd’hui l’incertitude, le doute, le découragement provoqué par le triste spectacle que donne notre camp depuis que ce qui faisait le sens de notre combat – la lutte contre les envahisseurs – semble abandonné par ceux qui appellent les envahisseurs « les branches de l’arbre France ».

Face au désarroi, il faut rallumer la flamme de l’espérance. Il faut regrouper toutes les bonnes volontés, toutes les énergies pour organiser la résistance et la reconquête. Ce sera une longue marche mais cette journée du 1er juin doit être une étape importante pour que cette longue marche se mette en mouvement.

C’est le vœu que je forme en vous adressant mon fraternel salut.

Message de Mario Borghezio, ancien ministre et député européen de la Ligue du Nord :

C’est important que les forces nationalistes, populaires et identitaires trouvent en France la possibilité de donner vie à une initiative politique unitaire pour combattre avec plus d’efficacité la mondialisation de l’Europe et le projet technocratique de Bruxelles.

J’ai le plaisir de vous l’annoncer aujourd’hui en avant première : les quatre ministre de la Ligue du Nord ont demandé l’organisation d’un référendum contre le traité de Lisbonne.

Je regrette beaucoup de ne pouvoir être des vôtres à l’occasion de la création de la Nouvelle droite Populaire, mais nous avons cette fin de semaine notre grand rassemblement près de Bergame où nous attendons 100 000 personnes pour commémorer une importante bataille historique, en ce lieu qui est devenu sacré de notre lutte identitaire.

Lors de mon intervention, je transmettrai à tous les participants la bonne nouvelle qu’est la création en France de la Nouvelle Droite Populaire.

Message de Bernard Antony, Président de Chrétienté solidarité :

Chers amis,

Vous m'avez fait l'amitié de m'informer de vos initiatives et de vos projets et si je l'avais pu j'aurais volontiers accepté votre invitation à assister à votre congrès.

Je suis en effet persuadé de ce que le même désir de faire renaître un grand mouvement national nous rassemble. Celui-ci devra se construire certes sur la fidélité aux valeurs fondamentales de la patrie, de la justice sociale et de la culture de vie.

Mais il devra aussi apporter des réponses aux défis de notre temps qu'on ne saurait élaborer à la seule lumière des débats du XIXème et XXème siècle. Je vous souhaite donc un très bon et très imaginatif congrès. Très amicalement. Bernard Antony

09:11 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : ndp, nouvelle droite populaire, synthèse nationale, politique, robert spieler, alsace | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.