Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 juin 2008

Les sénateurs votent en faveur de la Turquie : des traitres, des lâches, des gérontes...

imagesCALPU9WZ.jpgRéaction de Robert Spieler, ancien député et membre de la direction nationale de la Nouvelle Droite Populaire :

 

Les députés, poussés par leurs électeurs, avaient osé, contre l'avis de Sarkozy, voter pour une modification constitutionelle, imposant un référendum pour toute adhésion d'un pays à l'Union Européenne, la Turquie étant la première concernée.

 

Dans cette misérable comédie parlementaire, le Sénat a massivement rejeté cet amendement, seuls sept sénateurs, tels les sept cavaliers évoqués par Jean Raspail, ayant eu le courage de dire non à l'islamisation de l'Europe.

 

Rachida Dati, la ministre de Sarkozy, n'a rien fait pour convaincre les sénateurs, s'en référant à "la sagesse" de ces vieillards. Car, fûssent-ils jeunes pour certains, ces gens là sont de vieux barbons, qui pratiquent la trahison de leur Peuple, comme Monsieur Jourdain pratiquait la prose. L'argument avancé est que cet amendement serait perçu comme une insulte par les Turcs... J'en viens à avoir plus d"estime pour les Turcs que pour ces gens-là.

 

Je lance un appel à toutes les forces nationales, régionalistes, identitaires, françaises et européennes. La Résistance et le rassemblement des énergies sont une ardente nécessité.

17:10 Publié dans Politique | Lien permanent | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.