Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 30 janvier 2009

SYNTHESE NATIONALE N°12, C'EST POUR LUNDI PROCHAIN...

1-Couv_SN_12[1].JPG

Au sommaire :

NI HAMAS, NI TSAHAL, cette guerre n'est pas la nôtre ! L'éditorial de Roland Hélie.

Lettre ouverte aux députés, par Patrick Parment

La 2ème journée nationale et identitaire du 23 novembre dernier. Interventions de Anne Kling, Filip Dewinter, Pieter Kerstens, Jean-Claude Rolinat, Robert Spieler...

L'UDC, premier parti de Suisse par Lionel Baland

La désinformation autour de l'immigration par Arnaud Raffard de Brienne

Henri Béraud, 50 ans plus tard par Francis Bergeron

Le voile se lève sur un tabou de l'histoire contemporaine par Jean-Marie Cojannot

et vous retrouverez des articles de Philippe Randa, Vincent Valois, Jean-Yves Rossignol, Nicolas Tandler, Ursule Minoret-Levrault, Coclès, Bernard Docteurville, François Ferrier, Pierre Legrand...

Synthèse nationale n°12 (janvier février 2009), 12,00 euros, 118 pages

 SANS PLUS TARDER, ABONNEZ-VOUS !

Abonnement (6 numéros) 50,00 euros (soutien 100,00 euros), chèque à l'ordre de Synthèse nationale, à retourner à : Synthèse nationale 116, rue de Charenton 75012 Paris

02:03 Publié dans Livre | Lien permanent | Tags : synthèse nationale, droite nationale, ndp, mnr, identitaire, roland hélie, politique | |  Facebook

mardi, 27 janvier 2009

ÉPIDÉMIE DE LAPSUS...

Un remarquable texte de Coclès publié sur le site de La Droite strasbourgeoise :

 

C'est l'hiver avec son habituelle succession de coups de froid et de redoux. Tout les médecins le savent, cette inconstance météorologique est propice au développement des épidémies. Parmi celles qui sévissent ces temps-ci le lapsus n'est pas la moindre même si ses conséquences sur la santé publique apparaissent le plus souvent bénignes et ont cet incomparable avantage de nous porter plus volontiers vers le sourire en coin que vers l'affliction compatissante.

 

Acte manqué, le lapsus est à la fois un mensonge qui choisit de s'avouer obliquement et un repentir qui s'esquisse dans le déraillement de la langue. En ce sens c'est un hommage que le vice rend involontairement à la vertu.

 

Nous l'avons noté ici même, jeudi dernier, des organisations juives convoquaient place de la République la classe politique locale pour manifester, sans le dire, son indéfectible soutien à une puissance nucléaire du Proche Orient qui n'est menacée par personne si ce n'est par sa propre hubris. Thème consensuel de cette démonstration, la paix, la tolérance et la convivialité inter communautaire, c'est à dire un fatras de lieux communs couvrant du voile pieux de la morale antiraciste des intentions nettement plus partisanes comme le laissait entendre le libellé d'une invitation dont nous avons éventé le malheureux lapsus.

 

Dimanche, grâce à Éric Besson, notre collection de dérapages sémantiques s'est enrichie d'une nouvelle perle. Chacun connaît Besson, sorte de Lucky Lucke de la vie politique française. Lui ne tire pas, certes, mais il passe du PS à l'UMP à la vitesse d'une balle de 357 magnum. Pour déroutante qu'elle soit aux yeux de certains cette conversion expresse a au moins une vertu. Elle souligne que les "partis de gouvernement" convergent à ce point, tant dans le style que dans le fond, qu'il est devenu loisible à leurs responsables de tourner casaque au moindre coup de Trafalgar électoral sans pour autant trahir leur maigre capital d'idées. Soit, mais enfin dira-t-on, la décence aurait pu lui dicter un peu de retenue dans la précipitation.

 

Hélas, la précipitation, c'est justement ça le problème d'Éric Besson.

 

Bref, son impérieux désir de servir la patrie l'a emporté sur tout le reste et le voici depuis quelques jours confirmé dans son rôle de nouveau baron de la Sarkozie. Haut responsable de l'UMP et désormais ministre de l'immigration et de l'identité nationale. Un poste stratégique où il importe de  mitonner au mieux un improbable ragoût fait de carpe et de lapin. Bien sûr ce n'est pas un plat de terroir mais une cuisine toute d'hybridation et tellement tendance. le rôle du chef Besson: faire mijoter des alliages impossibles sans paraître se contredire. En un mot, maintenir tout à la fois  les électeurs du Front National dans l'escarcelle présidentielle sans pour autant alarmer plus qu'il n'est raisonnable les angéliques dévots de la diversitude sans frontières et leurs amis de l'hôtellerie-restauration et du BTP.

 

Dimanche donc, Besson essuyait les plâtres de ses nouvelles fonctions ministérielles au micro du grand jury RTL. Comme le veut la correctitude politique il commençait par y barbouiller un mensonge que sa répétition ânonnante a fini par doter de vraies-fausses lettres de noblesse. "La France, prêchait-il, a été et est toujours une terre d'immigration". Va pour le présent, mais pour ce qui concerne le passé le ministre d'ouverture ment ouvertement. Il suffit pour le constater de se reporter aux quatre tomes de "L'histoire de la population française" parus aux Presses Universitaires de France il y a quelques années. Quoiqu'en disent les falsificateurs cette lecture puisée aux meilleures sources montre qu'entre le VIème et le XIXème siècle l'anthropologie de l'ancienne Gaule ne subit aucune modification de sa substance originelle. Plus d'un millénaire de stabilité donc. Une paille !

Poursuivant sa péroraison, il enchaînait aussitôt: "C'est vrai des temps anciens, tout le monde le sait, des grandes invasions. C'est vrai du XIXème et du XXème siècle, avec les Italiens, les Polonais, d'autres qui se sont intégrés".

 

Puis survient le déraillement impromptu, la catastrophe langagière, le lapsus qui tue. Tout absorbé par le déroulé de sa grande fresque métisseuse Besson poursuit: "Ensuite, il y a eu à la fois une invasion... euh, euh, une immigration en provenance d'Afrique et du Maghreb". Très pro, la girouette a immédiatement senti la tempête se lever. Quoi ? l'immigration africaine sans laquelle nous serions condamnés à la moisissure, au repli frileux et au déclin de l'esprit (sans parler de celui du foot ball) assimilée tout de go à une invasion ? Il se reprend donc illico: "Non, pas une invasion. Qu'il n'y ait pas de lapsus sur le sujet".

 

Le boulet de la lucidité est passé très près mais le ministre n'est pas un perdreau de l'année. C'est la grande différence avec les pèlerins de la place de la République. Sentant qu'il frisait le désastre et peut-être même le chômage il s'est repris dans l'instant.

 

Sa langue a fourché, certes, mais qu'on se le dise, sa pensée n'a pas vacillé. Le lapsus ne passera pas !

 

Coclés 

19:57 Publié dans France | Lien permanent | Tags : politique, strasbourg, lapsus | |  Facebook

Bruno de Cessole à Strasbourg, samedi prochain 31 janvier.

images.jpgC'est à la Librairie Kleber, place Kleber, que Bruno de Cessole, écrivain de droite revendiqué, rédacteur en chef des pages culturelles de l'hebdomadaire Valeurs Actuelles présentera son magnifique roman, "L'heure de la fermeture dans les jardins d'occident" (aux Editions de la différence, 2008), qui vient d'obtenir le Prix littéraire des Deux Magots, après avoir manqué de peu d'obtenir celui du Roman de l'Académie Française.

 

Le débat, animé par Laurent Husser, sera sans nul doute passionnant.

 


Librairie Kleber, 11 h 00, samedi 31 janvier.

19:51 Publié dans Strasbourg | Lien permanent | Tags : bruno de cessole, valeurs actuelles, livres, strasbourg, littérature de droite, alsace | |  Facebook

lundi, 26 janvier 2009

Islamisation de nos villes : grande réunion européenne. Retrouvons-nous tous à Cologne le samedi 9 mai !

03.JPGLa résistance européenne s'organise. Chacun se souvient de la réunion anti-islamisation de Cologne à laquelle je participai, le 20 septembre dernier, où des milliers de gauchistes, encouragés par les autorités CDU (de "droite") de la ville et par le chef de la police, ont empêché la tenue de cette manifestation, attaquant violemment les participants.

 
J'étais à Cologne, il y a 10 jours, à l'invitation du groupe Pro-Köln, pour la cérémonie des voeux à la mairie. Markus Beisicht, le président du groupe (qui espère doubler, voire tripler le nombre de ses élus aux prochaines élections municipales de juin - aujourd'hui, ils sont cinq -), m' a invité à prendre la parole, au nom de la Nouvelle Droite Populaire lors d'une grande réunion européenne qui aura lieu le samedi 9 mai aux côtés de nombreuses délégations dont le Vlaams Belang, le Fpoe et la Lega Nord. Un procès intenté par Pro-Köln aux autorités qui n'ont pas su ou voulu assurer notre sécurité et dont les conclusions sont quasi acquises obligera nolens volens la police à garantir notre sécurité et la liberté de réunion.


Je reviens de Toulouse où notre ami Jean-Pierre Ouvrard, qui mène un courageux combat contre l’édification d’une mosquée dans la ville rose, m'avait invité à animer un dîner-débat sur le thème de l'islamisation de nos villes. Comme je l'ai fait à Cologne, j'ai lancé un appel "au rassemblement de toutes les forces nationales et européennes afin de faire face à la plus dangereuse invasion que l'Europe ait jamais connue. Une invasion soutenue et même encouragée par des collabos qui, par souci du profit ou haine de ce que nous sommes et de nos racines, oeuvrent à l'extermination de nos identités provinciales, nationales et européennes. Seuls, nous ne sommes rien. Unis, nous sommes forts."

 

Tous à Cologne, le 9 mai ! La résistance européenne est en marche.



Robert Spieler

18:39 Publié dans Carnet de voyage | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, synthèse nationale, strasbourg, toulouse, cologne, politique | |  Facebook

jeudi, 22 janvier 2009

NDP INFORMATIONS EST SORTI...

 NDP - INFORMATIONS

 NDP INFORMATIONS n°4 (Janvier 2009) est paru.

Diffusez-le autour de vous.

Cliquez ici et imprimez-le...

 

23:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : ndp, robert spieler, politique, strasbourg, alsace, bas-rhin | |  Facebook

lundi, 19 janvier 2009

Cologne : LA REVANCHE DES IDENTITAIRES EUROPEENS...

1161770249.jpg

 

Notre ami Lionel Baland a couvert la grande réunion qui s'est tenue à Cologne ce dimanche en présence des responsables de la droite nationale et identitaire européenne. Rappelons qu'il y a 4 mois, le 20 septembre, Pro-Köln n'avait pas pu tenir sa grande réunion pour protester contre l'édification de la plus grande mosquée d'Europe dans cette ville. Voici ses premières impressions :

 

Ce dimanche, le mouvement Pro-Köln, qui dispose d’élus au conseil municipal de Cologne, organisait une séance de présentation de vœux pour l’année 2009.

 

La séance a eu lieu dans une salle de la mairie. La salle était comble. Les couloirs menant à la salle aussi. Les élus du mouvement Pro-Köln étaient présents. Le président du mouvement, l’avocat Markus Beisicht, a prononcé un discours. L’avocate Judith Wolter, la chef de file du groupe des élus au conseil municipal, s’est également exprimée.

 

Deux invités d’honneur étaient présents : Hilde De Lobel, député au Parlement flamand, et Robert Spieler, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire. Ils ont prononcé leurs discours en allemand, ce qui a été très apprécié dans la salle. Le public s’est levé pour applaudir les deux représentants.

 

Un buffet avait lieu dans les couloirs de la mairie menant à la salle de réunion. De la Kölsch, bière locale, était servie à profusion.

 

Nous nous sommes ensuite rendus dans un restaurant à l’invitation de Pro-Köln. Robert Spieler, Hilde De Lobel et moi-même étions assis au côté des dirigeants et élus du mouvement Pro-Köln.

 

Différents cortèges carnavalesques sillonnent la ville en cette période. (Le carnaval s’étale du  11 novembre à 11 h 11 minutes 11 secondes au mercredi des Cendres).

 

1914717575.jpg

01:56 Publié dans Europe | Lien permanent | Tags : cologne, allemagne, pro köln, ndp, robert spieler, politique, europe | |  Facebook

vendredi, 16 janvier 2009

Dimanche prochain, 18 janvier, Robert Spieler est invité par les élus de Pro Köln à la mairie de Cologne...

05_BIS.JPGSouvenez-vous, c'était le 20 septembre dernier à Cologne (Allemagne)... Ce jour là, le mouvement Pro Köln organisait  une manifestation européenne  pour protester contre l'édification de la plus grande mosquée d'Europe dans cette grande ville rhénane.  Il s'agissait d'un acte de résistance identitaire exemplaire puisque, face à l'islamisation de notre continent, la riposte se voulait "continentale".

Ainsi, plusieurs mouvements nationaux et identitaires s'étaient donnés rendez-vous pour manifester leur détermination fraternelle face à cet abandon d'une nouvelle parcelle de notre territoire européen à l'islam conquérant. Il y avait là bien sûr le Vlaams belang, représenté par Filip Dewinter, le FPö autrichien, la Ligue du Nord avec le truculent Mario Boghezio et, pour la France, la Nouvelle Droite Populaire qui était représentée par
Robert Spieler  accompagné par une délégation d'une vingtaine de militants venus d'Alsace, de Lorraine, de Paris et du Nord/Pas de Calais.

Mais ce 20 septembre, tout ce que l'Allemagne et l'Europe compte de collabos de cette nouvelle invasion, de Verts indécrassables et de gauchistes de toutes obédiences, (et ils sont encore un certain nombre) s'étaient, eux aussi, donnés rendez-vous à Cologne pour interdire la réaction populaire européenne.
Résultats : deux jours d'émeutes, la ville à feu et à sang, notre rassemblement interdit, des dizaines de patriotes interpellés etc... Mais surtout : UN ENORME COUP DE PUB POUR PRO KOLN ET POUR LA RESISTANCE EUROPEENNE !

Depuis le mouvement ne cesse d'enregistrer de nouvelles adhésions et de nouveaux soutiens. De sondages en sondages son audience et les intentions de votes en sa faveur ne cessent de croître. De plus, depuis ce 20 septembre, l'unité des forces nationales et identitaires en Europe s'est renforcée considérablement. Elle est en passe de devenir une réalité avec laquelle il faudra bientôt compter.

C'est donc dans cette perspective que, dimanche prochain, notre Délégué général, Robert Spieler, prendra la parole, avec notre amie Hilde De Lobel, député du Vlaams belang, lors de la cérémonie de voeux organisée dans la mairie de Cologne par nos camarades élus de Pro Köln.

Invitation à la réunion :

EINLADUNG-NEUJAHR-2009.PDF

 

01:33 Publié dans Europe | Lien permanent | |  Facebook

mardi, 13 janvier 2009

Les Bompard en garde à vue : QUAND LE SYSTEME PERSECUTE SES OPPOSANTS…

Communiqué de Robert Spieler, Délégué général

de la Nouvelle Droite Populaire :

 

images.jpgJacques Bompard vient de subir avec son épouse une garde à vue de plusieurs heures dans une affaire dont toutes nos sources relèvent qu’elle repose sur les dénonciations d’un personnage, ancien du FN, réputé à Orange pour sa « fragilité ».

 

La justice s’attaque à un maire qui a fait baisser les impôts locaux dans sa ville, qui a réduit considérablement l’insécurité et rendu à Orange son statut de ville belle et fréquentable.

 

Julien Dray n’a pas été mis en garde à vue. Samy Naceri n’est pas poursuivi pour tentative de meurtre bien qu’il eût réglé, une fois de plus, ses différents à coups de couteau. Cherchez la différence…

 

Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, exprime sa sympathie et son soutien à Jacques Bompard. Qu’il se dise que les persécutions du Système sont la Légion d’honneur des combattants pour la Liberté.

 

 

NDP Affaire Bompard 12 01 09.pdf

01:27 Publié dans France | Lien permanent | Tags : jacques bompard, orange, justice, solidarité, mpf, ndp, synthèse nationale | |  Facebook

lundi, 12 janvier 2009

NI DRAPEAUX ISRAELIENS, NI DRAPEAUX PALESTINIENS !

Communiqué de Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire :

 

Des centaines de milliers de personnes défilent en France, les uns soutenant le Hamas et protestant contre la violente invasion de Gaza par Israël, les autres soutenant Israël. La plupart de ceux qui manifestent sont de nationalité française, musulmans pour les uns, juifs pour les autres.

 

Ce conflit qui ne concerne en rien la France, ni l’Europe, permet aux partisans d’intérêts étrangers d’importer sur notre sol haines et violences. Cela laisse songeur quant à la fidélité de certains à la France et à l’Europe en cas de conflit éventuel opposant les intérêts français et européens à ceux d’Israël ou du monde arabe.

 

Les drapeaux israéliens, palestiniens, algériens, turcs et ceux du Hamas doivent être bannis des manifestations qui se déroulent actuellement en France et les responsables politiques qui nous représentent n’ont pas à s’immiscer dans cette guerre.

 

 NDP Com. Proche Orient 13 01 09.pdf

17:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : israël, gaza, palestine, proche-orient, politique, ndp, robert spieler | |  Facebook

dimanche, 11 janvier 2009

Le 1er Conseil national de la Nouvelle Droite Populaire s'est réuni samedi à Paris...

Communiqué de presse :

P1010570.JPGSamedi 10 janvier, s’est réuni à Paris le 1er Conseil national de la Nouvelle Droite Populaire.

 

Dans la perspective des élections européennes de juin prochain, le Conseil national de la NDP confirme son soutien apporté à la liste de Carl Lang dans la circonscription Nord Ouest.

 

Fidèle à sa vocation de contribuer à un vaste rassemblement des forces nationales, régionalistes et identitaires, la NDP suit avec intérêt toutes les initiatives qui vont dans ce sens.

 

Consciente des graves menaces qui pèsent sur la France et sur notre civilisation européenne, la NDP met au premier plan de ses préoccupations la lutte contre l’islamisation de notre continent. Dans cet esprit, elle entend multiplier les contacts avec les autres organisations qui, en France et en Europe, mènent le même combat. C’est ainsi que Robert Spieler, son délégué général, participera dimanche prochain à Cologne (Allemagne), en compagnie de représentants du Vlaams belang, à une réunion du mouvement Pro Köln opposé à la construction de la plus grande mosquée d’Europe dans cette ville.

 

Sept mois après sa création, la NDP se félicite des premiers résultats enregistrés. Elle est devenue aujourd’hui une composante reconnue du mouvement national et identitaire. Implantée dans six régions, elle se fixe comme objectif, d’ici son prochain Conseil national prévu au mois de juin prochain, d’être présente dans la majorité des départements. A cet effet, elle lance cette semaine une campagne nationale d’adhésions.

 

NDP Com. Conseil national 10 01 09.pdf 

NDP Orientations RS 10 01 09.pdf

 

23:05 | Lien permanent | |  Facebook