Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 mars 2009

SOMMET DE L'OTAN A STRASBOURG : Comment la presse régionale manipule l'opinion…

OG2CAF3OM7YCAA9IAWVCAENSIHHCABZ46E1CA2TZW5SCA1L1MYDCAR5LZT1CAIMJIVHCA7DGSGKCA5VV271CAJLM472CAQ90SM8CAVJAPI2CA9FC2Q0CAYGIYGXCAZBXKR0CA2HSZMMCAY2GTG4CAHNCDPS.jpgLe journal régional Dernières Nouvelles d'Alsace propose régulièrement un sondage en ligne sur son site www.dna.fr dont les résultats sont ensuite largement relayés dans l'édition papier.


Le dernier en date vaut son pesant de manipulation. Chacun sait que le sommet de l'OTAN se tiendra à Strasbourg les 3 et 4 avril, suscitant une large hostilité, tant dans des mouvements de droite que de gauche, et le fort mécontentement des commerçants et des habitants, soumis à des contraintes et des contrôles tatillons.


Les DNA s'intéressent à l'opinion des Alsaciens. Fort bien. On aurait pu imaginer qu'une question simple soit posée : "Approuvez vous oui ou non le fait que le sommet de l'OTAN se tienne à Strasbourg ?" Ou encore: "Approuvez vous l'intention de Nicolas Sarkozy d'imposer la réintégration de la France dans le commandement de l'OTAN ?"
 


Questions trop simples. Résultats trop risqués. La question posée par les DNA est la suivante: "Le sommet de l'OTAN aura-t-il de réelles et futures répercussions en terme d'image pour Strasbourg et pour le tourisme en Alsace ?" On admirera la limpidité de la formulation (répercussions positives, négatives ?) et le puissant intérêt de la réponse dont tout le monde s'en fout. Mais, quelle qu'elle soit, gageons que la conclusion des DNA sera que les Alsaciens voient favorablement la tenue du sommet.
 


Prétendre que les sondages peuvent être facilement manipulés dénote bien sûr d'un mauvais esprit avéré.

Robert Spieler

15:49 Publié dans Alsace | Lien permanent | Tags : otan, sommet, dernières nouvelles d'alsace, sondage, strasbourg, ndp, robert spieler | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.