Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 24 janvier 2010

Sarkozy : les requins, les carpes, les carpettes et les harengs-saurs...

DSC01883 [1600x1200].JPGPar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Comment les Français ont-ils pu élire un tel personnage ? Certes, ils bénéficient  de circonstances atténuantes. Confrontés au dilemme cornélien Sarkozy/Royal, ils avaient le choix entre la bouffonitude et la viditude.

Quelles sont les étapes majeures de l’ère Sarkozy ?

- Le Fouquet’s, le soir de son élection, avec le Tout-Paris faisandé, suivi de la fête musicale de haut niveau où Enrico Macias (Enrico Macias !) couinait « Ah qu’elles sont jolies, les filles de Sarkozy ».

- La pantalonnade des amours de Sarkozy : Cecilia, puis Carla… Je ne veux pas paraître moralisateur, mais jamais une famille française de qualité, fût-elle des plus modestes, n’accepterait Cecilia ou Carla comme belle-fille ou belle-sœur.

- Et puis, les montres Rolex, les voyages ultra-luxueux, entouré d’une cour  de requins métissés de carpes, de carpettes et de harengs-saurs.

- La nomination avortée de son fils Jean, qui a certes le mérite d’être en deuxième année de droit, à l’Etablissement public d’aménagement de la Défense (Epad), l’annulation de la taxe carbone par le Conseil Constitutionnel, l’échec  tonitruant du sommet de Copenhague et de la vente de centrales nucléaires à Abou Dhabi, en attendant celui de la vente des avions Rafale au Brésil…

- Et enfin ce débat  tout à fait inconsistant sur l’identité française, et récemment, l’affaire Proglio : Sarkozy trouvait  légitime qu’un patron du CAC40 puisse occuper la présidence simultanée de deux entreprises, l’une privée, l’autre publique, en percevant un salaire annuel cumulé de deux millions d’euros. Scandale, y compris dans sa propre majorité. Et reculade, une de plus.

Comment la France en est-elle arrivée à un tel degré d’abaissement ? Mais comment résister au drill, à l’asservissement  du politiquement correct, à la pression des lobbys, au lavage de cerveaux des télés réalités, à la bêtise moralisatrice ambiante, à la répression judicaire que le Système fait peser sur les Résistants ? Nous vivons dans une dictature d’autant plus insupportable qu’elle se pare des oripeaux de la démocratie.

L’insigne médiocrité de la classe politique, sans exception, est désespérante. Mais, nous le savons, le désespoir est une sottise….

Rassemblement, Résistance et Reconquête !

19:49 Publié dans Politique | Lien permanent | |  Facebook

mardi, 19 janvier 2010

A Metz, pour le lancement de la campagne régionale : Robert Spieler et Carl Lang ont apporté leur soutien à Annick Martin...

 Liste "Non aux Minarets" - Régionales 2010 Lorraine
envoyé par Agence2Presse. - L'info video en direct.

Voici le film de la conférence de presse tenue lundi 18 janvier à Metz par Annick Martin, secrétaire générale du MNR, Carl Lang, Président du Parti de la France, et Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, pour le lancement de la campagne de la liste "NON AUX MINARETS EN LORRAINE !". Cette liste de rassemblement des forces nationales et identitaires sera conduite par Annick Martin.

 

20:22 Publié dans France | Lien permanent | Tags : annick martin, metz, robert spieler, élections régionales, ndp, mnr, carl lang | |  Facebook

Ils ne veulent pas d’un référendum contre les minarets ? Et bien, transformons les élections régionales en référendum !

JPH 1 mosq.jpgpar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

Un référendum contre les minarets est évidemment impossible à organiser dans la république bananière que nous subissons. Ces gens qui nous dirigent et qui n’ont que les mots « République » et « Démocratie » à la bouche, se moquent éperdument du Peuple. Ils ont, pour l’endormir, la puissance de leurs media, pour le soumettre, la partialité de leurs lois, pour l’encadrer, les découpages électoraux et les manipulations des modes de scrutins, tout ceci sous le contrôle de puissants lobbys qui pilotent le Système.

Le traité de Lisbonne prévoit, de façon tout à fait évanescente, la possibilité de susciter un référendum d’initiative populaire. Mais ceci n’est que mensonges et illusions, les modalités d’un tel référendum n’étant aucunement définies.

Puisque le Système interdit, dans les faits, l’organisation d’une consultation populaire, et bien décidons de transformer les prochaines élections régionales en référendum contre les minarets et contre l’islamisation de la France et de l’Europe.

Le rassemblement des forces nationales et identitaires (Annick Martin et le MNR, Carl Lang et le Parti de la France, Robert Spieler et la Nouvelle Droite Populaire) présenteront dans plusieurs régions de France, dont la Lorraine et la Franche-Comté, des listes dont le sigle sera « Non aux minarets » et transformera, qu’ils le veuillent ou non, ces élections en référendum contre les minarets dans nos régions.

Ils ne voulaient pas que le Peuple s’exprime ?

Et bien, nous permettrons au Peuple de s’exprimer !

00:02 Publié dans France | Lien permanent | Tags : ndp, robert spieler, alsace, politique, mnr, pdf, régionales 2010 | |  Facebook

lundi, 18 janvier 2010

SUCCES POUR LA 6e MARCHE POUR LA VIE...

DSC_0085.jpg
De g à d : Carl Lang (PDF), Martine Lehideux (PDF), Robert Spieler (NDP),
Michel de Rostolan, Jean Verdon (PDF).

Source Le nouveau NH

La 6e édition de la Marche pour la Vie a remporté un vif succès selon ses organisateurs qui ont estimé que le nombre des manifestants anti avortement se situait entre 20 000 et 25 000. Le record de l’année dernière serait donc battu, puisqu’il était de 15 000 selon les organisateurs, alors que la Police n’avait compté que 2 500 manifestants. Toujours est-il que ce succès est aussi à apprécier à l’aune du nombre d’évêques ayant cette année apporté leur soutien aux comités organisateurs, puisqu’ils n’étaient pas moins de 26 à avoir osé s’affranchir de la réserve qui jusqu’à présent caractérisait la hiérarchie catholique. Plusieurs délégations étrangères participaient également à cette marche, dont celle de l’Espagne qui en la matière peut être considérée comme le fer de lance de la contestation anti avortement en Europe. Plusieurs élus de l’opposition nationale (photo ci-dessus - NDLR) ont également participé à cette marche qui devait s’ébranler de la Place de la République vers 15 h 45, en direction de la Place de l’Opéra.

Lire aussi : Le Salon beige, E-deo, Le Parisien.

Parmi les personnalités amies de notre revue qui étaient présentes, signalons aussi François Papillon, membre du Bureau national de la NDP, et Franck Abed, Président de Génération FA8.

00:37 Publié dans France | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, marche pour la vie, paris, politique, famille | |  Facebook

samedi, 16 janvier 2010

Lundi 18 janvier : Robert Spieler et Carl Lang avec Annick Martin à Metz....

Dans le cadre des prochaines élections régionales en Lorraine,

Annick MARTIN
Secrétaire générale du MNR

Carl LANG

Président du Parti de la France

Robert SPIELER
Délégué général de La Nouvelle Droite Populaire


donneront une conférence de presse lundi 18 janvier à Metz pour le lancement de la liste de rassemblement des patriotes lorrains conduite par Annick MARTIN.

Sur cette liste seront présents les responsables régionaux et locaux de la NDP, François Frerrier (Conseiller régional NDP sortant), Arnaud Felentzer, Armand Weber et Bernard Brion.

Renseignements : presse@mnr-54.com

01:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : metz, lorraine, régionales 2010, ndp, mnr, nancy | |  Facebook

mercredi, 13 janvier 2010

La grippe grippée...

Bachelot-grippe-gestes_pics_809.jpg

par Robert Spieler

Roselyne Bachelot vient d'annoncer qu'elle a décidé de résilier les commandes de la moitié des vaccins prévus pour lutter héroïquement contre la grippe A (une résiliation des contrats signés avec les laboratoires pharmaceutiques est en réalité parfaitement impossible). 88 millions de doses de vaccin sur un total de 94 millions sont toujours inutilisées ainsi qu'un milliard (oui, un milliard) de masques  achetés à la demande de la  ministre de la Santé.

Cette gigantesque imposture prend fin. Finis les plans d'alerte, les masques, les centres de vaccination vides ou trop pleins, en fonction des émois des media. Un fiasco gouvernemental, une honte pour la presse. Comme le relève très justement  Daniel  Schneidermann dans Libération du 11 janvier, cette campagne avortée est aussi un fiasco de la presse, qui à aucun moment ne s'est placée en travers du triomphalisme du grand plan de vaccination élaboré dans le secret des ministères. La presse aime ce qui est  mutant, menaçant, né dans des porcheries (au Mexique, c'est mieux qu'en Bretagne), et puis ces foules filmées avec des masques, et des écoles fermées, en attendant des images de cadavres d'enfants alignés, et puis ces « grippes parties » au cours desquelles des adolescents se contaminaient volontairement, afin d'être plus tard immunisés. Le « Monde »  faisait récemment ses grands titres de ces « grippe parties » comme il le faisait il y a trente ans de la « libération » de Phnom Penh par les Khmers rouges. Problème : c'était totalement faux, tout à fait bidon. Le journaliste du «Monde », Paul Benkimoun, qui a fantasmé sur ces « grippes parties » est toujours journaliste, merci pour lui, et théorise aujourd'hui sur l'échec de la campagne de vaccination.

C'est par le quotidien communiste « l'Humanité », le seul à aborder le sujet, que l'on a appris cette semaine que le Conseil de l'Europe lançait une enquête sur l'influence des laboratoires pharmaceutiques dans les comités d'experts de l'Organisation Mondiale de la Santé, à l'origine de la psychose mondiale.

La création d'une commission parlementaire a été exigée par les députés d'opposition pour comprendre comment on en est arrivé à cette gigantesque gabegie. On peut leur expliquer...

A « panem et circenses », au « pain et aux jeux » de la Rome antique succède aujourd'hui le cirque politico-médiatique où les gladiateurs se sont mués en clowns et les hétaïres en Bachelot liposucées.

Quelle décadence !

10:51 Publié dans France | Lien permanent | Tags : grippe, h1n1, bachelot | |  Facebook

jeudi, 07 janvier 2010

DE QUEL PEUPLE ERIC BESSON FAIT-IL PARTIE ?

797812441.JPGPar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Les propos tenus récemment par Eric Besson, ministre de l’Immigration et de l’identité nationale, ont le mérite de la clarté : « La France n’est ni un peuple, ni une langue, ni une religion, c’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y a pas de Français de souches. Il n’y a qu’une France de métissage ».

 

Mais  de quel peuple Eric Besson fait-il donc partie pour oser tenir des propos qui insultent l’âme même de nos ancêtres français et européens ? Qu’un ministre, qui plus est de l’Identité nationale, dans un gouvernement dit « de droite » se lâche ainsi démontre l’incroyable situation d’asservissement que subit notre peuple dont de puissants lobbys antinationaux et antieuropéens ont pris la direction, avec la complicité de l’éternel parti de la collaboration.

 

La puissance de ces lobbys qui contrôlent la presse, la justice, l’enseignement, les partis politiques et les cultes est telle qu’il peut paraître impossible de les vaincre. La répression féroce, dans la plupart des pays européens, que subissent  ceux qui s’opposent au Système rend toute résistance périlleuse. A défaut de fusiller, de déporter ou de pendre à des crocs de bouchers leurs adversaires, ils font appel à leur justice et condamnent à des amendes colossales ceux qu’ils veulent faire taire.

 

Mais la Résistance française et européenne s’organise. Partout en Europe de courageux combattant se rassemblent, décidés à se battre pour la Libération de nos Peuples.

 

Nous vaincrons parce que notre cause est juste.

 

Rassemblement et résistance.

00:45 Publié dans France | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, strasbourg, alsace, politique, nouvelle droite populaire | |  Facebook