Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 septembre 2010

Europe : faut il renverser la table de jeu tenue par des tricheurs ?

IMG_0494.JPGPar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Les micros mesures de Sarkozy quant aux Roms ont suscité l’émoi, la consternation, le scandale dans l’Union européenne. Des micro mesures, car que représentent les départs de quelques Roms, qui ne manqueront pas de revenir en France vue la prime de départ qui leur est versée et qu’ils peuvent percevoir indéfiniment à chacun de leurs aller retours ? L’invasion que nous subissons va bien au-delà de ces quelques milliers de personnes. Ce sont des millions d’allogènes qui ont envahi la France, avec la collaboration active des politiciens de gauche et de droite, traîtres à leur peuple. Mais… quand la trahison est en marche, on trouve toujours plus félon que soi.

 

La commissaire (politique ?) européenne en charge de la Justice et des Droits fondamentaux, Viviane Reding, a comparé la politique française à ce qui s’est fait pendant la « Seconde guerre mondiale » et menaçe de poursuivre Paris. Quoi ??? S’être couché durant des décennies devant la LICRA, avoir larmoyé colossalement aux dîners du CRIF, avoir émotionné d’importance à Yad Vashem, avoir imposé les lois les plus liberticides, éructer de l’anti-racisme, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose et se retrouver « stigmatisé » (ils adorent ce verbe…) par la luxembourgeoise Viviane Reding…

 

Les tricheurs ont trouvé plus tricheurs qu’eux. Les traîtres, plus traîtres qu’eux…

 

Que faire ? Pouvons nous continuer à accepter l’incroyable arrogance d’une Union européenne des nains de Bruxelles qui ne représente évidemment pas la nécessaire Europe de la Puissance qui notre espérance ? Faut-il renverser la table de jeu tenue par des tricheurs ? Faut-il quitter cette Europe des collabos de Bruxelles pour construire sur ses ruines notre Europe identitaire ?

 

Posons nous la question.

13:49 | Lien permanent | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.