Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 mars 2013

Chronique de la France asservie et résistante...

Robert SPIELER

RIVAROL N° 3085 du 15 mars 2013

NICOLAS Sarkozy ne s’est certes jamais prononcé en faveur du mariage gay. Mais, campagne électorale oblige, il s’était montré des plus discrets et des plus nuancés sur le sujet, reconnaissant « qu’il existe de fait, des situations particulières avec des hommes et des femmes qui assument parfaitement leur rôle parental. » Que voulait-il dire par ces puissants propos ? On croit deviner un appel du pied au lobby homosexuel.


SARKOZY ET LE MARIAGE POUR TOUS


Comme Sarkozy cache à peine son désir de revenir dans le jeu politique, et que dans son esprit, c’est Patrick Buisson et sa ligne relativement droitière qui peuvent lui permettre de l’emporter à la prochaine élection, le voici qui modifie assez radicalement son propos, déclarant à Valeurs Actuelles : « Avec leur mariage pour tous, la PMA, la gestation pour autrui, bientôt, ils vont se mettre à quatre pour avoir un enfant. » Dans cette interview, Nicolas Sarkozy évoque son possible retour en politique, par devoir, bien sûr, pas par désir. Il ne se présenterait que s’il était « obligé d’y aller ». En fait Sarkozy éprouve un mépris abyssal pour les candidats potentiels, tel Fillon, qu’il considère comme incapables de battre la gauche.


LA FILLE DE SARKOZY EST UN GÉNIE PRÉCOCE

Il minaude, déclarant : « Il y aura malheureusement un moment où la question ne sera plus : “Avez-vous envie d’y aller ?” mais “aurez-vous le choix ?” », ajoutant : « Dans ce cas, je ne pourrai pas continuer à me dire : je suis heureux, j’emmène ma fille à l’école, et je fais des conférences partout dans le monde. Dans ce cas, effectivement, je serai obligé d’y aller. Pas par envie, par devoir. Uniquement parce qu’il s’agit de la France. » Un tel sens du sacrifice est proprement admirable, reconnaissons-le. Quelle souffrance de ne plus pouvoir emmener sa petite fille à l’école… Ses propos suscitent cependant l’ironie sur Twitter. Giulia est en effet née en octobre 2011 et est donc âgée de 17 mois, ce qui fait d’elle sans aucun doute l’enfant le plus précoce de France. Sacré Sarkozy : une fois de plus dans l’exagération.

PÉPÈRE” À L’ELYSÉE

François Hollande, en visite au Salon de l’agriculture, interpellé par une petite fille qui lui demandait où était Sarkozy, lui avait répondu avec un grand sourire : « tu ne le reverras plus », ce qui en a irrité quelques-uns. Monsieur « petites-blagues », tel est le surnom que lui donnent ses amis socialistes, vient de connaître une promotion. C’est le Canard enchaîné qui le raconte. Les conseillers de l’Elysée lui ont trouvé un nouveau surnom, qui, selon eux, définit bien sa façon de gouverner : “Pépère”. Un haut fonctionnaire explique : « Il faut le reconnaître : le bordel gouvernemental bat tous les records et gagne maintenant tous les sujets : la retraite, le déficit budgétaire, le diesel, les hausses de TVA, les prestations sociales, et j’en oublie. » Et il ajoute : « Ce bordel, nous sommes nombreux à le trouver invivable, mais Hollande, lui, s’y complaît. On a l’impression qu’il ne peut vivre que dans le bordel. Comme à l’époque où il était premier secrétaire du PS. » D’ici à ce que Valérie Trierweiler se fasse surnommer “Mémère”, note perfidement le Canard…

VALÉRIE TRIERWEILER, UNE NOUVELLE “MARIE-ANTOINETTE”

Le Daily Telegraph n’y va pas de main morte. Il affirme que Valérie Trierweiler « a succombé au syndrome de Marie-Antoinette, caractérisé par la frivolité et le luxe ». VSD, quant à lui, l’accuse en toute simplicité d’être une ambassadrice de la gauche caviar. L’hebdomadaire n’hésite pas à affirmer qu’elle mène une vie de luxe alors que le pays sombre dans la crise. Il ironise sur le fait que Trierweiler, qui se définit comme « socialiste dans l’âme », « socialiste depuis toujours », soit apparue à la Fashion Week de Paris, temple du luxe, aux côtés de Bernard Arnault, le PDG de LVMH, ou encore de la princesse de Monaco. Il est certes plus confortable d’aller soutenir un secteur qui n’en a pas besoin, que d’aller apporter son appui aux ouvriers français de Florange. Mais Trierweiler sera vite pardonnée. Elle a apporté son soutien au mariage pour tous…

VÉRONIQUE GENEST, UN “ÉTRON LIBRE

La comédienne et star de TF1 sera candidate comme suppléante du journaliste Jonathan-Simon Sellem, établi en Israël, lors de la prochaine législative partielle organisée suite à l’annulation par le Conseil constitutionnel de l’élection de la socialiste Daphna Poznanski-Benhamou. Elle sera candidate dans la circonscription Europe du Sud (Italie, Saint-Siège, Grèce, Turquie, Chypre, Malte et Israël). Elle prétend avoir des attaches affectives fortes avec la Grèce « qu’elle adore » et Israël, « un pays formidable » qu’elle a découvert cet hiver. Véronique Genest, qui se dit de “centre droit” explique : « Ça fait un bon moment que je suis intéressée par la politique, ça me titille ». En septembre, elle avait suscité un tollé après avoir affirmé : « Je suis islamophobe, et phobie veut dire peur ». Véronique Genest n’est pas franchement une professionnelle de la politique. Interrogée sur sa position politique dans l’émission C à vous, la comédienne a asséné avec force : « je suis un étron libre », voulant dire « un électron libre ». Son lapsus a suscité évidemment l’hilarité générale… 

LE CHIEN DU MINISTRE MORD UN POLICIER MUNICIPAL

Michèle Delaunay est le ministre socialiste chargé des personnes âgées. Elle a un chien, un berger allemand qui porte le doux nom de Dixie. Elle emmène apparemment son chien dans ses déplacements. A Bordeaux, il y a quelques jours, ce dernier a reniflé un policier municipal qu’il a sans doute soupçonné d’être un adversaire politique de sa maîtresse. Ni une, ni deux, il lui a sauté dessus et l’a mordu à deux reprises. Dieu merci, grâce à l’épaisseur de ses vêtements, ce dernier n’a pas été blessé. Michèle Delaunay conteste la gravité de l’agression canine. Son chien se serait contenté d’aboyer et de sauter en direction du policier. Pas de quoi en faire un drame. Ni le chien, ni le policier municipal n’ont été euthanasiés. L’ancien ministre UMP Dominique Bussereau s’autorise un commentaire amusant sur Twitter : « Vu le caractère affirmé de Michèle Delaunay, c’est heureux que ce ne soit pas le ministre mais son chien qui ait mordu un policier municipal ! » Michèle Delaunay a son explication : il s’agirait « d’un complot politique à l’approche des élections municipales ». Un complot dans lequel son chien est probablement partie prenante. On n’est jamais trahi que par les siens…


LE CEAUSESCU DU PATRONAT FRANÇAIS


Laurence Parisot, la présidente du Medef, veut briguer un troisième mandat, ce que les statuts interdisent. Pas grave, il suffit de changer les statuts fût-ce à quelques jours du scrutin. Les autres prétendants commencent à s’énerver. Paris Match relaie la réflexion de l’un d’entre eux : « Faute de point de chute, Laurence Parisot veut s’incruster, garder ses officiers de sécurité qui l’entourent comme Madonna un soir de concert ». Parisot argumente. Elle se croit indispensable. A elle seule, elle sauvera les entreprises françaises. Elle déclare : « Ma motivation est liée à la situation de notre pays, à son avenir, et au rôle potentiellement décisif des entrepreneurs. » Elle défend certes les entrepreneurs, mais surtout les grands groupes transnationaux. Pour elle, les patrons de PME et de TPE (très petites entreprises) ne sont que du vulgum pecus, des vermisseaux qui n’ont qu’un seul droit : se taire et trimer. Non contente de se prendre pour le phare de la pensée entrepreneuriale française, elle se pique aussi de penser. Et quand elle pense au sujet de Marine Le Pen et de Mélenchon, qu’elle met dans le même sac, voilà ce que cela donne : « Ils défendent deux philosophies inacceptables et dangereuses. Ils entretiennent et aggravent les clivages. » Il est temps qu’elle prenne sa retraite celle-là !


Spieler 1.jpg 

LES FRÈRES DE LA LUMIÈRE S’ENTRE-TUENT


La loge Eugène-Varlin, de Villeurbanne, liée au Grand Orient de France, vient de déposer une plainte auprès des hautes instances du GODF, visant à obtenir l’exclusion du Frère Gérard Collomb, maire de Lyon et membre d’une loge parisienne. Son très grand crime ? Il s’est laissé, avec son conseil municipal, à subventionner des rencontres interreligieuses (inutile de faire un dessin), d’avoir subventionné l’église de Fourvières et d’avoir garanti un emprunt en faveur de l’Institut catholique. Ce qui est amusant chez les excités de la laïcité, c’est qu’ils trouveront toujours plus fanatiques qu’eux. On pense immanquablement à la Révolution française…


CAMPAGNE ÉLECTORALE EN FAVEUR D’UN PONTIFE GHANÉEN

Cela ne s’était jamais vu. Des affiches appelant à voter en faveur du cardinal ghanéen Peter Kodwo Turkson ont été placardées dans les rues de Rome. On voit sur ces affiches en couleur le cardinal, les yeux levés vers le ciel. Voici le cardinal en concurrence avec Silvio Berlusconi et Beppe Grillo… Par contre, pas d’affiches en faveur d’un cardinal français. Monsieur petites blagues, Hollande, il est vrai, l’avait annoncé: la France ne présentera pas de candidat.

DES MATIÈRES FÉCALES DANS LES TARTES AU CHOCOLAT D’IKEA

De mieux en mieux. On avait déjà les boulettes de bœuf d’Ikea, qui contenaient du cheval. Voici que des analyses démontrent que le “chokladkrokant” commercialisé par Ikea contient un niveau excessif de bactéries coliformes. Un microbiologiste de l’autorité de sécurité alimentaire suédoise explique, l’air quelque peu constipé : « Ces bactéries sont généralement une indication de contamination fécale. » Du coup, les tartes au chocolat ont été retirées par Ikea dans plus de 20 pays concernés. Bon appétit…

LE MRAP SOUTIENT LA FAMILLE DE JIHAD 

La mère et l’oncle du petit Jihad viennent de comparaître devant le tribunal correctionnel d’Avignon pour « apologie de crime ». On se souvient que l’enfant était venu dans son école, vêtu d’un tee-shirt sur lequel était écrit : « Je suis une bombe. Jihad, né le 11-Septembre ». La mère, qui est « complètement occidentalisée » (sic), se défend, le sourire aux lèvres : « C’est un peu spécial, mais je me disais ça peut faire rire les gens ». Très drôle, en effet… Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) est venu derechef à la rescousse de la mère, évoquant une “disproportion” entre les faits et la procédure engagée. Il a lancé une pétition, déjà signée par près de 200 personnes, demandant au maire de Sorgues de retirer sa plainte. Thierry Lagneau, le maire, se dit “choqué”. « J’aurais imaginé que le Mrap serait plus derrière nous », a-t-il plaintivement déclaré. En voici un qui a tout compris… 

HARKIS : IGNOBLE ELKABBACH

Jean-Pierre Elkabach s’est surpassé dans l’ignoble, le 15 février sur Public Sénat. Il recevait Jeannette Bougrab, proche de Juppé, qui fut présidente de la Halde durant quelques mois en 2010. Jusque-là Elkabach n’avait rien à dire. Mais Jeannette Bougrab est aussi fille de Harki. Son père fut décoré de la Légion d’honneur à titre militaire. Et Elkabach de se surpasser dans l’odieux : « Les Harkis ont été scandaleusement traités en Algérie, mais il y avait quand même quelques raisons. On leur a fait faire de sinistres besognes. Et ils les ont faites ! ». Jeanette Bougrab a répliqué : « Comment osez-vous dire une telle chose ? » Elkabach : « Ils n’ont pas participé à la torture ? Avec l’armée française ? » Bougrab : « Mon grand-père a été égorgé en 1957, simplement parce qu’il était garde-champêtre. » Personne n’a évidemment réagi aux provocations scandaleuses d’Elkabach. Ni Le Drian, ministre de la Défense, ni Kader Arif, celui des Anciens combattants. Ce dernier, qui s’était singularisé récemment en annonçant à l’Assemblée nationale la fausse nouvelle de la libération des otages, est un fils de Harki. Il n’a évidemment jamais revendiqué sa filiation et n’avait pas hésité à serrer la main de Bouteflika lors de sa visite en France, en 2010. Rappelons que Bouteflika avait déclaré qu’il ne serrerait pas la main d’un ancien Harki, car ce serait comme, pour un Français, « serrer la main d’un collabo de l’armée d’occupation nazie en 1940 ». Un fils de Harki, Kader Hammiche, a décidé de porter plainte contre Jean-Pierre Elkabach et de lancer une pétition nationale pour qu’il soit viré du service public de télévision.


Spieler 2.jpg


UNE INVASION DE “RATS MUTANTS” À TÉHÉRAN 

Cela semble assez incroyable, mais c’est vrai. Des bataillons de tireurs d’élite ont été déployés à Téhéran pour faire face à une invasion de rats géants. Extrêmement résistants au poison, ils sont devenus tellement énormes que même les chats en ont peur. Le poids moyen de ces rats est passé en quelques décennies de 60 grammes à 5 kilogrammes. Il s’agit d’une mutation assez incompréhensible qui devrait normalement prendre des centaines de milliers, voire des millions d’années. Certains experts évoquent la possibilité d’une mutation génétique due aux radiations et aux produits chimiques. Toujours est-il que des équipes de snipers, armés de fusils à lunettes infrarouges chassent toutes les nuits ces monstres. 2 200 rongeurs ont déjà été exterminés ces dernières semaines. Il en reste encore 12 millions, soit davantage que le nombre d’habitants de Téhéran. Dans certains quartiers, ils dépassent même de six fois le nombre d’habitants…

19:51 Publié dans Chronique de la France asservie et résistante | Lien permanent | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.