Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 octobre 2013

Chronique de la France asservie et résistante...

7 JNI Robert Spieler.jpgRobert SPIELER

RIVAROL N° 3112

du 17 octobre 2013

 

QUEL formidable article à consulter sur le site du CRIF ! C’est incroyable.

 

Selon le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, « l’appel de l’ancien Premier ministre François Fillon à “voter lors des prochaines élections pour le candidat le moins sectaire”, lancé le 30 août dernier lors d’un meeting à Saint-Raphaël, était “tout bonnement intolérable”, tous les “bons citoyens” seront bien d’accord là-dessus. » Les « bons citoyens » ! Houlà, ça sent la guillotine pour les autres ! L’auteur poursuit : « Pensez-donc ! Apporter des voix républicaines à un parti ouvertement xénophobe, porteur de valeurs qui ne sont pas les nôtres ? I-NI-MA-GI-NA-BLE ! » (C’est dans ces caractères martiaux que c’est écrit) Et, attendez, ce n’est pas fini, les amis !

 

INCROYABLE ARROGANCE DU CRIF !

 

« Bien sûr, entre nous, nous savons bien qu’aucun candidat du Front national ne pourra jamais trouver sur sa route plus sectaire que lui. C’est littéralement une impossibilité physique (Physique, ils osent tout !) ». Mais ce n’est pas fini dans le registre du grandiose. « Néanmoins, que l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy — ah, combien nous le regrettons, celui-là (Sarkozy) — puisse imaginer l’hypothèse contraire, quel terrible exemple pour la jeunesse, quel affront pour tous ceux dont les parents ou grands-parents ont péri dans les camps. » (On y est !) Et pourtant Marine Le Pen dit qu’en aucun cas elle ne serait pétainiste, ni nazie, ni d’extrême droite, ni rien du tout, au demeurant. Et puis, son concubin du moment, Louis Aliot est d’origine juive. Mais que leur faut-il de plus, en plus ? Ça ne suffit absolument pas… Rien ne suffira jamais… Allez, on continue… La suite est fascinante et pleine d’enseignements. Lisez-la attentivement et ne vous étranglez pas d’indignation : « Un recadrage (un recadrage !!!) s’imposait en urgence et nous sommes tous infiniment reconnaissants au très républicain Roger Cukierman, président du CRIF, de s’être prêté à cette tâche bien ingrate. Rappelez-vous, son lointain prédécesseur avait déjà été contraint d’agir une première fois avec le soldat Chirac (le “soldat Chirac”, quel mépris, justifié, au demeurant, mais quelle arrogance !) en 1983 (partielle de Dreux) et en 1986 (présidentielle), et vous connaissez tous avec quel succès. ». Merci au CRIF de nous donner confirmation des informations livrées par Anne Kling dans son excellent livre La France Licratisée. Allez, lisons la suite de l’article. « Reçu il y a quelques jours à l’Assemblée nationale, « ce très dévoué président » (du CRIF, « très dévoué président», c’est ainsi qu’ils le qualifient : ils sont vraiment trop mignons !) » a « bien fait son travail car, après avoir fait part à l’ancien chef du gouvernement du trouble ressenti dans la communauté juive de France suite à ses récentes déclarations, François Fillon lui a juré lors de cet entretien: je ne voterai jamais pour le Front national. » Décidément, ils osent tout, et même plus que tout. Incroyable… Et ces crétins se couchent… Que voulez-vous que je vous dise ?

 

Spieler.jpg

 

L’EUROPE, BIENTÔT “JUDENREIN” ? (“DÉBARRASSÉE DES JUIFS” ?)

 

« Judenrein » est une terminologie national-socialiste qui signifie « débarrassée des juifs ». Le Conseil de l’Europe vient de voter une nouvelle résolution qui qualifie la circoncision des nouveau-nés de « violation de l’intégrité physique des enfants ». « Les technocrates de Strasbourg veulent

donc la rendre progressivement — une nouvelle fois—Judenrein », écrit de façon violente le site sioniste Dreuz.info. L’Assemblée parlementaire s’était déclarée « particulièrement préoccupée » par certaines pratiques qu’elle considère comme mutilantes pour les enfants, citant parmi elles la circoncision pour des motifs religieux. La résolution a été adoptée le 8 octobre par 78 votes pour et 13 contre et 15 absentions. L’argumentaire pratiqué par le site vaut son pesant de cacahouètes : « On se posera une première question : comment 24 % des prix Nobel (alors que la population juive représente à peine 0,2 % de la population mondiale) – juifs circoncis — ont-ils pu survivre à ces “mutilations”. Mais tout de suite, une autre question brûle : les circoncis philosophes, savants, docteurs, compositeurs, comédiens ; les Albert Einstein, Louis Brandeis, Martin Buber, Sigmund Freud. Les George Gershwin, Gustave Mahler, Irving Berlin, Felix Mendelssohn, Franz Kafka ; les Marx Brothers et tellement d’autres ; le champion olympique Mark Spitz, 6 fois médaille d’or, comment ont-ils fait, avec cette affreuse mutilation ? » Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères a évoqué au sujet de ce vote un « acte d’ignorance effroyable au mieux, de la diffamation et de la haine antireligieuse au pire ». Remarquez qu’il n’a pas osé aller jusqu’au bout de son raisonnement. Il aurait pu évoquer les chambres à gaz… Selon Shimon Péres, « la tradition de la circoncision remonte à des milliers d’années et constitue un élément fondamental du judaïsme et une de nos obligations en tant que Juifs ». En ce sens, il lui paraît inconcevable que cet acte religieux soit mis au même plan que les mutilations génitales féminines, telle l’excision. Sans commentaire.

 

NON, LE FN N’EST PAS RACISTE

 

Le FN n’est pas raciste. La preuve, Sofiane Ghoubali, un aide-soignant mahométan d’origine algérienne, sera le candidat, en tête de liste, du parti mariniste aux élections municipales d’Annonay. Il déclare ; « Je ne connais pas grand-chose de la politique, je n’ai pas fait l’ENA, mais tout s’apprend ! » Il refuse d’être « stigmatisé » (lui aussi a appris par cœur ce mot magique !) affirmant : « Je suis Français, c’est tout ». Pour le démontrer auprès du journaliste d’Aujourd’hui la France qui l’interroge, il entonne la Marseillaise. Damned, au bout d’un quart de couplet, plus rien.

 

Gêné, il déclare : « Euh, la suite je ne la connais pas. On ne me l’a jamais apprise à l’école ». Et il lance un émouvant message d’espoir, sous le regard consterné de sa directrice de campagne : « Mais c’est promis, je vais m’y mettre ! » Ah, au fait, le député mariniste Gilbert Collard vient de déclarer sur RMC : « Je suis scandalisé qu’il y ait aussi peu de gens de couleur à l’Assemblée Nationale ». Quel rapport avec mes propos précédents ?

 

Aucun, rigoureusement aucun…

 

AMUSANT MÉLENCHON…

 

Mélenchon sulfate à tout va : les politiciens de gauche, de droite, d’ailleurs, mais aussi les journalistes. Pour une fois, il ne s’en prend pas aux “fascistes” de la presse de droite. Non, il cogne comme un damné sur ses anciens amis du Monde et de Libération. Il attaque les “voyous” de Libération qui atteignent le « sommet de la manip », écrivant des « clowneries venimeuses, méchantes, perverses ». Quant au Monde, il le qualifie de « missel politique » et le nomme « journal de révérence » plutôt que de “référence” ! Mélenchon serait-il d’extrême droite ?

 

ALAIN DELON ACCUSÉ D’ÊTRE SÉNILE

 

Est-il sénile, est-il fou ou complètement fou ? Alain Delon approuve la place de plus en plus importante que le FN gagne en France. Dans un entretien accordé au quotidien suisse Le Matin, l’acteur déclare approuver et pousser la montée du FN. Il avait déjà violemment choqué les chochottes de gauche suite à ses propos sur l’homosexualité dans l’émission C à vous sur France 5. Le voici qui récidive dans l’horreur, expliquant qu’il se réjouissait de la poussée du FN. « Les gens ont connu une France différente sous de Gaulle ou même Mitterrand. Voilà pourquoi le Front national, comme le MCG (Mouvement citoyen genevois) à Genève, prend une place très importante et ça, je l’approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien » confie l’acteur au journal suisse. Parlant du FN, il aggrave son cas en déclarant : « Depuis des années, Le Pen père et fille se battent, mais ils se battent un peu seuls. Là, pour la première fois, ils ne sont plus seuls. Ils ont les Français avec eux. C’est important ». Du coup, le web couine. Et ces gens-là, quand ils couinent, c’est couinement total… Certains évoquent la « déchéance totale pour cet homme », d’autres disent : « Il ne vieillit pas bien, Alain » sous-entendant qu’une petite euthanasie, comme ça, en passant, ni vu ni connu, ne ferait pas de mal. Ils sont vraiment trop drôles.

 

Rivarol.JPG

 

Pour lire la chronique dans son intégralité : achetez Rivarol chaque semaine chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous. Vous pourrez ainsi lire la chronique complète de Robert Spieler cliquez ici.

20:13 Publié dans Chronique de la France asservie et résistante | Lien permanent | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.