Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 25 janvier 2015

Jeudi 5 février : conférence de Synthèse nationale sur la Syrie

sn cof terro syrie 2015.jpg

13:49 | Lien permanent | |  Facebook

Le nouveau numéro (n°38) de Synthèse nationale

sn 38 2.jpg

Synthèse nationale n°38 sort cette semaine.

120 pages, 12 €, une maquette renouvelée...

Retrouvez les articles de Serge Ayoub, Francis Bergeron, David Charpen, Georges Feltin-Tracol, Pieter Kerstens, Robert Neboit, Patrick Parment, Luc Pécharman, Dr Bernard Plouvier, Pierre Vial et bien d'autres... L'éditorial de Roland Hélie, les notes de lectures, la vie de l'association Synthèse nationale, la 8e journée nationale et identitaire, le congrès du GUD, la Table ronde de Terre et peuple.

ABONNEMENT : 6 numéros 50 € (soutien 100 €)

Chèque à l'ordre de Synthèse nationale

à retourner à Synthèse nationale

116, rue de Charenton 75012 Paris

(Correspondance uniquement)

Bulletin d'abonnement

13:48 | Lien permanent | |  Facebook

NON, NOUS NE SOMMES PAS CHARLIE !

SN-HS-n-4 (1).jpg

La semaine d’hystérie qui a suivi les deux tueries des 7 et 9 janvier 2015 à Paris mérite qu’on s’y intéresse de plus près. Sept jours durant, les médias aux ordres nous ont abreuvés de commentaires élogieux et hypocrites sur ceux qui s’autoproclamaient « Je suis Charlie ». Cette opération de  récupération politique a été menée de main de maître par le pouvoir actuel. Rarement nous avons  assisté à un tel conformisme de circonstance.

Mais cet unanimisme n’est qu’apparence. Des voix se sont élevées ici et là pour affirmer leur différence. Elles n’ont pas eu, ou très peu, la possibilité de s’exprimer. Nous avons donc décidé de recenser dans ce numéro hors-série de la revue Synthèse nationale un certain nombre de prises  de positions iconoclastes glanées sur la toile. L’ensemble de ces textes donnant une toute autre  approche des événements que celle véhiculée par les chiens de garde du Système.

Notre objectif : donner à ceux qui veulent s’opposer à la pensée unique les arguments nécessaires pour la combattre.

De nombreuses réactions :

Vous pourrez lire les réactions de personnalités non conformistes telles que Jean-Ansar, Serge Ayoub, Bruno Bartez, Yvan Benedetti, Claude Bourrinet, Thibaut de Chassey, Yves Darchicourt, Raoul Fougax, André Gandillon, Bruno Gollnisch, Roland Hélie, Carl Lang, Jean-Yves Le Gallou, Jean-Marie Le Pen, Jean-Gilles Malliarakis, MNR, Charles-Philippe d’Orléans, Charlotte d’Ornellas, Patrick Parment, Caroline Parmentier, Arnaud Raffard de Brienne, Philippe Randa, Riposte laïque, Jean-Claude Rolinat, Robert Spieler, Nicolas Tandler, Pierre Vial... et bien d’autres.

Sortie samedi 17 janvier d'un numéro hors série de Synthèse nationale donnant la parole à ceux qui ne sont pas Charlie.

Commandez-le dès maintenant ! Faire surgir la vérité est un acte militant. 

Synthèse nationale hors série n°4

120 pages, 12 € (+ 3 € de port), 6 exemplaires : 50 €, 12 ex. : 90 €

Chèque à l'ordre de Synthèse nationale,à retourner à Synthèse nationale

116, rue de Charenton 75012 Paris (Correspondance uniquement)

Le commander en ligne cliquez ici

Bulletin de commande

13:45 Publié dans Livre | Lien permanent | |  Facebook

vendredi, 09 janvier 2015

Chronique de la France asservie et résistante

657528455.2.jpg

Robert SPIELER - RIVAROL N° 3169 du 24 décembre 2014 au 7 janvier 2015

 

LE CONSEILLER spécial de Marine Le Pen, Eric Domard, s’est lâché en répondant aux centaines de militants du FN, indignés devant l’arrivée du fondateur de Gay-Lib et organisateur de l’Europride 2013 à Marseille et qui l’avaient inondés de courriels, il a envoyé une réponse type, dans le registre, disons, viril :

 

« Monsieur,

 

Il ne faut pas être baptisé pour entrer au FN, il faut aimer la France tout simplement. Vous n’avez visiblement pas compris la vocation même du Front National qui est de rassembler, depuis sa création, des Français patriotes sans distinction d’origine, de religion, et d’orientation sexuelle.

 

Tous ceux qui ont la France au cœur sont les bienvenus à nos côtés et occupent des postes au seul regard de leurs compétences et de leur mérite.

 

Je vous invite en conséquence à rejoindre un groupuscule d’extrême droite qui végète dans le microcosme politique où vos exigences discriminatoires seront accueillies dans l’allégresse et la joie ».

 

Et cet exceptionnel oiseau de conclure son courriel par : « Salutations républicaines et laïques ». Peut-on manifester un plus grand mépris à l’égard de tous les nationaux qui sont choqués par l’homosexualisme du néo-FN ?

 

FATIMA ALLOUI VIRÉE DE LA DIRECTION DE L’UMP… ET QUI VA REJOINDRE LE FN !

 

Fatima Allaoui était secrétaire nationale de l’UMP. Etait… Elle venait d’être promue, il y a quelques jours, par NKM, vice-présidente déléguée de l’UMP. Elle avait, il est vrai de hautes qualités. NKM l’avait dit : « Elle était issue de la diversité » Patatras. Libé révèle qu’elle avait aussi été adhérente du SIEL, le micro-parti créé par Paul-Marie Coûteaux, associé à Génération Bleu Marine (ce dernier vient, au demeurant d’en être viré récemment au profit de Karim Ouchikh, le conseiller à la culture de Marine Le Pen). Nathalie Koscuisko-Morizet l’a immédiatement exterminée, déclarant : « Confiance trahie par Fatima Allaoui. Aucun rapprochement avec l’extrême-droite ne sera toléré »… Inch’Allah ! Mais l’histoire ne s’arrête pas là : Florian Philippot a proposé à Fatima Allaoui de rejoindre le FN. Et cette dernière s’est dite très intéressée. En quelques mois seulement SIEL, UMP et FN : le parcours de Fatima Allaoui donne le sentiment que l’on a vraiment affaire à une femme de conviction. Elle a donc toute sa place au FN mariniste !

 

ENFIN UNE CAMPAGNE EFFICACE CONTRE L’ANTISÉMITISME !

 

L’antisémitisme est, comme on le sait, un des « plus grands fléaux de l’humanité », dixit le quotidien Aujourd’hui. L’organisation juive européenne (OJE) lance sur Internet une importante campagne pour dénoncer cette horreur et en guérir les grands malades qui sont atteints de cet Ebola, puissance dix. On voit sur les affiches de l’organisation un médecin, souriant, tenant à la main une boîte de médicaments, avec pour nom “Antisemitox” associé à « le premier traitement contre l’antisémitisme ». L’organisation commente, avec ce qui se veut être de l’humour : « Cette haine, née de la peur de l’autre et de l’ignorance, est une maladie contagieuse, parfois grave, hautement transmissible, souvent héréditaire, qui peut toucher tout le monde, hommes ou femmes, de toutes origines et de toutes confessions. Désormais, grâce à Antisemitox, cette maladie n’est plus incurable ». Comme il n’y a pas de petits profits, les boîtes de “médicament” (10 000 sont actuellement en vente, chacune contenant trois pastilles de miel et le texte de loi rappelant ce qu’encourent les personnes exprimant leur antisémitisme) sont proposées sur le site de l’OJE, à partir de 5 euros. Avis aux amateurs Rivaroliens qui cherchent à se guérir de leur addiction. La notice précise que « le miel agit immédiatement en adoucissant les paroles et les comportements antisémites dès l’apparition des premiers symptômes ». Mais qu’en dit notre ami Couki (Cukierman, président du Crif) ? Il estime qu’il s’agit d’« une très bonne idée, sympathique et indolore » mais « doute que ce placebo guérisse les cas les plus graves ». Pas grave, Couki, il suffira de les faire piquer…

 

LE CRIF : “NON À LA TOURNÉE DE LA HAINE ! NON AUX TRIBUNES DE LA HONTE !

 

Mon Dieu, qu’ils sont dénonciateurs ! On dirait qu’ils ont ça dans le sang. Le CRIF relève avec effroi que dans quelques semaines, Dieudonné se produira dans une vingtaine de villes françaises. L’organisation « déplore que de nombreuses salles de spectacle aient choisi de lui offrir une tribune pour déverser, sur un public instrumentalisé, sa haine des Juifs ». Et le lobby d’ajouter, toujours dans la nuance : « Ces tribunes seront celles de la honte ». Les excités, qui s’y connaissent en humour, déclarent : « Il n’est plus un humoriste depuis longtemps et ses spectacles ne sont que des meetings politiques. » Et puis, ils se sont mis à balancer : « Le CRIF est tout particulièrement choqué que le groupe VEGA propriété du groupe FIMALAC, acteur majeur de ce secteur (qui sera proprement égorgé, après de multiples sévices), mette à la disposition de Dieudonné sept salles, soit 30 % des dates de sa tournée. Il note avec regret la participation dans une moindre mesure certes du groupe GL Events (qui sera lui, exterminé mais sans torture), compromis avec d’autres sociétés moins connues dans cette nouvelle tournée de la haine. L’irresponsabilité de ces exploitants est particulièrement grave alors que les violences antisémites progressent et se banalisent dangereusement. » Et puis, voici les ordres du lobby : « Le CRIF demande (c’est-à-dire, exige) au Ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, d’agir sans tarder auprès d’eux afin de les rappeler à leurs obligations, morale et juridique. L’implication de tous les acteurs du spectacle vivant dans le combat contre la nébuleuse de la haine, au cœur de laquelle se trouvent Dieudonné et Alain Soral, est indispensable à la réussite de la mobilisation contre le racisme et l’antisémitisme à laquelle ont appelé le Premier ministre Manuel Valls et le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. » Tout cela donne une furieuse envie d’aller voir le spectacle de Dieudonné…

Capture.JPG

GUILLAUME PELTIER ET GUY ALVÈS PLACÉS EN GARDE À VUE

Guillaume Peltier (la Droite forte) et Guy Alvès, co-fondateur de Bygmalion, avaient été placés en garde à vue, la semaine dernière : pour une misérable affaire de favoritisme et de prise illégale d’intérêts. Bref, rien du tout… Les hordes policières les ont cependant interpellés et ils ont été conduits, comme de vulgaires dealers, dans les locaux de la police judiciaire de Nice. C’est la division économique et financière de la PJ niçoise qui se charge de l’enquête. Du coup, Peltier fait profil bas, très bas. Il avait déjà été interpellé et perquisitionné en juin, à son domicile dans le Loir-et-Cher dans le cadre d’une affaire pour favoritisme et prise illégale d’intérêt, au sujet d’une petite affaire d’attribution de marchés publics à Menton en 2012. C’est suite à un dépôt de plainte de l’association anti-corruption “Anticor” que la procédure avait été lancée. A l’extrême joie de NKM qui exècre Guillaume Peltier ! Comme quoi, Guillaume, toi qui es passé du FN au MNR, du MNR au MPF et du MPF à l’UMP pour faire carrière, tu as tout raté et tu risques de te retrouver derrière les barreaux à cause de tes fréquentations dangereuses à l’UMP. Tu vois, Gui-Gui, ça ne sert à rien de trahir !

Rivarol.JPG

Pour lire la chronique dans son intégralité : achetez Rivarol chaque semaine chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous. Vous pourrez ainsi lire la chronique complète de Robert Spieler cliquez ici.

11:14 Publié dans Chronique de la France asservie et résistante | Lien permanent | |  Facebook