Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 17 mars 2010

FRanche-Comté : LE COMBAT CONTINUE !


ligue comtoise, NON aux minarets !
envoyé par Sequane90. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

00:10 Publié dans France | Lien permanent | |  Facebook

lundi, 15 mars 2010

Elections régionales : l’aube d’une espérance !

300x200_1459033_0_ddb2_ill-1307768-d1a1-spieler.jpgUn communiqué de Robert Spieler,

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Malgré une abstention considérable et très dommageable, comme nous le savons, pour le camp nationaliste et identitaire, les Français ont fortement exprimé leur rejet du Système.

 

Le Front national, bien qu’en recul par rapport aux élections de 2004, obtient un résultat que les sondages ne lui permettaient pas d’espérer.

 

Les listes présentées par la coalition du Parti de la France, du MNR et de la Nouvelle Droite Populaire ont atteint des résultats tout à fait encourageants : Annick Martin, tête de liste NON AUX MINARETS en Lorraine, dépasse les 3% des voix et Christophe Devillers, sur la même thématique, les 2,6 % en Franche-Comté. Nous nous félicitons aussi des résultats obtenus par nos amis de la Région Centre où Jean Verdon dépasse les 3 %, de Picardie où Thomas Joly fait plus de 2 % et de Normandie où Fernand Le Rachinel réalise 3,71 % des suffrages exprimés.

 

Ces résultats prouvent la pertinence de la stratégie de combat contre l’islamisation de la France proposée par la Nouvelle Droite Populaire, stratégie au demeurant reprise dans la dernière semaine de campagne par le FN avec son affiche, qui a fait grand bruit, contre les minarets.

 

Plus que jamais l’enjeu du XXIème siècle sera l’antagonisme entre l’islamisation de notre continent et la défense intransigeante de nos identités française et européenne. Dans ce contexte le rassemblement nationaliste et identitaire réalisé par le PdF, le MNR et la NDP est une ardente nécessité. Nous serons présents lors des prochaines échéances électorales pour proposer aux Français une nouvelle espérance.

01:21 Publié dans France | Lien permanent | |  Facebook

mardi, 23 février 2010

Un entretien entre Robert Spieler et Pierre Sidos publié en DVD...

Vient de sortir : UNE BIOGRAPHIE DE PIERRE SIDOS EN DVD...

Dvd Pierre Sidos quadri.JPG

Pierre Sidos : une vie

au service de la France


Une biographie filmée

de Pierre Sidos


Il répond aux questions

de Robert Spieler

Pierre Sidos nous raconte sa vie, ses combats, ses idées : la guerre de 39/45, la Collaboration, la prison, la création de Jeune Nation, le poujadisme, l’Algérie française, l’OAS, la clandestinité, l’Oeuvre française, le Front national… Il parle avec émotion de ses deux frères tombés au champ d’honneur et de son père, fusillé en 1946. Il évoque les personnalités qu’il a rencontrées : Marcel Bucard, chef du Francisme, Marcel Déat, Jacques Doriot, Pierre Poujade, Jean-Marie Le Pen, Jean-Marie Bastien Thiry, et tant d’autres… Un documentaire passionnant !

Commander à :
SEMIS Diffusion 10, rue Primatice 75013 Paris

semis@hotmail.fr  

Collection : témoignages - Durée : 90 minutes.

Prix : 24,00 € + 3,00 € de port

Chèque à l'ordre de SEMIS

En vente à la Librairie Primatice

10, rue Primatice 75013 Paris

Métro Place d'Italie - Tél. 01 42 17 00 48

Ouverte du lundi au samedi

de 10 h 30 à 13 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00

21:59 Publié dans France | Lien permanent | Tags : pierre sidos, robert spieler, l'oeuvre française, jeune nation, oas, politique, nationalisme | |  Facebook

vendredi, 05 février 2010

Arnaud Raffard de Brienne était jeudi soir l'invité de Synthèse nationale...

Photo 013.jpg
Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, présente Arnaud Raffard de Brienne au public nombreux qui assistait à cette conférence.

 

Il faudra bien finir par nous faire à cette idée, il est temps de trouver une nouvelle salle pour tenir les conférences parisiennes de Synthèse nationale. En effet, jeudi soir, le salon de l’Hôtel des Etats-Unis Opéra était trop petit pour accueillir les nombreux amis de notre revue qui souhaitaient écouter Arnaud Raffard de Brienne nous parler de la désinformation autour de l’immigration, thème de son dernier livre. Quoiqu’il en soit, cette conférence fut d’une très haute tenue et, de l’avis général, les arguments développés par le conférencier furent plus que convainquant.

 

Nous n’allons pas ici énumérer tout les mensonges dénoncés par Arnaud Raffard de Brienne au cours de son intervention qui dura près de deux heures et qui fut suivie par des questions intéressantes  du public. Le mieux est encore d’acheter son livre La désinformation autour de l’immigration publié aux Ateliers Fol’fer. Vous ne le regretterez pas : en 212 pages, tout est dit et les poncifs véhiculés par la bienpensance institutionnalisée sont tous démontés les uns après les autres.

 

Mais nous avons surtout le plaisir de vous annoncer que, dans quelques jours, cette conférence sera, grace au travail réalisé par les techniciens de SEMIS Production, disponible en DVD. Chacun d’entre vous pourra ainsi se la procurer.

 

 

Photo 024.jpg
Après la conférence, la soirée se poursuit par un sympathique dîner amical avec Arnaud Raffard de Brienne et Pierre Sidos dans une brasserie du quartier de l'Opéra.

mardi, 19 janvier 2010

A Metz, pour le lancement de la campagne régionale : Robert Spieler et Carl Lang ont apporté leur soutien à Annick Martin...

 Liste "Non aux Minarets" - Régionales 2010 Lorraine
envoyé par Agence2Presse. - L'info video en direct.

Voici le film de la conférence de presse tenue lundi 18 janvier à Metz par Annick Martin, secrétaire générale du MNR, Carl Lang, Président du Parti de la France, et Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, pour le lancement de la campagne de la liste "NON AUX MINARETS EN LORRAINE !". Cette liste de rassemblement des forces nationales et identitaires sera conduite par Annick Martin.

 

20:22 Publié dans France | Lien permanent | Tags : annick martin, metz, robert spieler, élections régionales, ndp, mnr, carl lang | |  Facebook

Ils ne veulent pas d’un référendum contre les minarets ? Et bien, transformons les élections régionales en référendum !

JPH 1 mosq.jpgpar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

Un référendum contre les minarets est évidemment impossible à organiser dans la république bananière que nous subissons. Ces gens qui nous dirigent et qui n’ont que les mots « République » et « Démocratie » à la bouche, se moquent éperdument du Peuple. Ils ont, pour l’endormir, la puissance de leurs media, pour le soumettre, la partialité de leurs lois, pour l’encadrer, les découpages électoraux et les manipulations des modes de scrutins, tout ceci sous le contrôle de puissants lobbys qui pilotent le Système.

Le traité de Lisbonne prévoit, de façon tout à fait évanescente, la possibilité de susciter un référendum d’initiative populaire. Mais ceci n’est que mensonges et illusions, les modalités d’un tel référendum n’étant aucunement définies.

Puisque le Système interdit, dans les faits, l’organisation d’une consultation populaire, et bien décidons de transformer les prochaines élections régionales en référendum contre les minarets et contre l’islamisation de la France et de l’Europe.

Le rassemblement des forces nationales et identitaires (Annick Martin et le MNR, Carl Lang et le Parti de la France, Robert Spieler et la Nouvelle Droite Populaire) présenteront dans plusieurs régions de France, dont la Lorraine et la Franche-Comté, des listes dont le sigle sera « Non aux minarets » et transformera, qu’ils le veuillent ou non, ces élections en référendum contre les minarets dans nos régions.

Ils ne voulaient pas que le Peuple s’exprime ?

Et bien, nous permettrons au Peuple de s’exprimer !

00:02 Publié dans France | Lien permanent | Tags : ndp, robert spieler, alsace, politique, mnr, pdf, régionales 2010 | |  Facebook

lundi, 18 janvier 2010

SUCCES POUR LA 6e MARCHE POUR LA VIE...

DSC_0085.jpg
De g à d : Carl Lang (PDF), Martine Lehideux (PDF), Robert Spieler (NDP),
Michel de Rostolan, Jean Verdon (PDF).

Source Le nouveau NH

La 6e édition de la Marche pour la Vie a remporté un vif succès selon ses organisateurs qui ont estimé que le nombre des manifestants anti avortement se situait entre 20 000 et 25 000. Le record de l’année dernière serait donc battu, puisqu’il était de 15 000 selon les organisateurs, alors que la Police n’avait compté que 2 500 manifestants. Toujours est-il que ce succès est aussi à apprécier à l’aune du nombre d’évêques ayant cette année apporté leur soutien aux comités organisateurs, puisqu’ils n’étaient pas moins de 26 à avoir osé s’affranchir de la réserve qui jusqu’à présent caractérisait la hiérarchie catholique. Plusieurs délégations étrangères participaient également à cette marche, dont celle de l’Espagne qui en la matière peut être considérée comme le fer de lance de la contestation anti avortement en Europe. Plusieurs élus de l’opposition nationale (photo ci-dessus - NDLR) ont également participé à cette marche qui devait s’ébranler de la Place de la République vers 15 h 45, en direction de la Place de l’Opéra.

Lire aussi : Le Salon beige, E-deo, Le Parisien.

Parmi les personnalités amies de notre revue qui étaient présentes, signalons aussi François Papillon, membre du Bureau national de la NDP, et Franck Abed, Président de Génération FA8.

00:37 Publié dans France | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, marche pour la vie, paris, politique, famille | |  Facebook

mercredi, 13 janvier 2010

La grippe grippée...

Bachelot-grippe-gestes_pics_809.jpg

par Robert Spieler

Roselyne Bachelot vient d'annoncer qu'elle a décidé de résilier les commandes de la moitié des vaccins prévus pour lutter héroïquement contre la grippe A (une résiliation des contrats signés avec les laboratoires pharmaceutiques est en réalité parfaitement impossible). 88 millions de doses de vaccin sur un total de 94 millions sont toujours inutilisées ainsi qu'un milliard (oui, un milliard) de masques  achetés à la demande de la  ministre de la Santé.

Cette gigantesque imposture prend fin. Finis les plans d'alerte, les masques, les centres de vaccination vides ou trop pleins, en fonction des émois des media. Un fiasco gouvernemental, une honte pour la presse. Comme le relève très justement  Daniel  Schneidermann dans Libération du 11 janvier, cette campagne avortée est aussi un fiasco de la presse, qui à aucun moment ne s'est placée en travers du triomphalisme du grand plan de vaccination élaboré dans le secret des ministères. La presse aime ce qui est  mutant, menaçant, né dans des porcheries (au Mexique, c'est mieux qu'en Bretagne), et puis ces foules filmées avec des masques, et des écoles fermées, en attendant des images de cadavres d'enfants alignés, et puis ces « grippes parties » au cours desquelles des adolescents se contaminaient volontairement, afin d'être plus tard immunisés. Le « Monde »  faisait récemment ses grands titres de ces « grippe parties » comme il le faisait il y a trente ans de la « libération » de Phnom Penh par les Khmers rouges. Problème : c'était totalement faux, tout à fait bidon. Le journaliste du «Monde », Paul Benkimoun, qui a fantasmé sur ces « grippes parties » est toujours journaliste, merci pour lui, et théorise aujourd'hui sur l'échec de la campagne de vaccination.

C'est par le quotidien communiste « l'Humanité », le seul à aborder le sujet, que l'on a appris cette semaine que le Conseil de l'Europe lançait une enquête sur l'influence des laboratoires pharmaceutiques dans les comités d'experts de l'Organisation Mondiale de la Santé, à l'origine de la psychose mondiale.

La création d'une commission parlementaire a été exigée par les députés d'opposition pour comprendre comment on en est arrivé à cette gigantesque gabegie. On peut leur expliquer...

A « panem et circenses », au « pain et aux jeux » de la Rome antique succède aujourd'hui le cirque politico-médiatique où les gladiateurs se sont mués en clowns et les hétaïres en Bachelot liposucées.

Quelle décadence !

10:51 Publié dans France | Lien permanent | Tags : grippe, h1n1, bachelot | |  Facebook

jeudi, 07 janvier 2010

DE QUEL PEUPLE ERIC BESSON FAIT-IL PARTIE ?

797812441.JPGPar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Les propos tenus récemment par Eric Besson, ministre de l’Immigration et de l’identité nationale, ont le mérite de la clarté : « La France n’est ni un peuple, ni une langue, ni une religion, c’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y a pas de Français de souches. Il n’y a qu’une France de métissage ».

 

Mais  de quel peuple Eric Besson fait-il donc partie pour oser tenir des propos qui insultent l’âme même de nos ancêtres français et européens ? Qu’un ministre, qui plus est de l’Identité nationale, dans un gouvernement dit « de droite » se lâche ainsi démontre l’incroyable situation d’asservissement que subit notre peuple dont de puissants lobbys antinationaux et antieuropéens ont pris la direction, avec la complicité de l’éternel parti de la collaboration.

 

La puissance de ces lobbys qui contrôlent la presse, la justice, l’enseignement, les partis politiques et les cultes est telle qu’il peut paraître impossible de les vaincre. La répression féroce, dans la plupart des pays européens, que subissent  ceux qui s’opposent au Système rend toute résistance périlleuse. A défaut de fusiller, de déporter ou de pendre à des crocs de bouchers leurs adversaires, ils font appel à leur justice et condamnent à des amendes colossales ceux qu’ils veulent faire taire.

 

Mais la Résistance française et européenne s’organise. Partout en Europe de courageux combattant se rassemblent, décidés à se battre pour la Libération de nos Peuples.

 

Nous vaincrons parce que notre cause est juste.

 

Rassemblement et résistance.

00:45 Publié dans France | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, strasbourg, alsace, politique, nouvelle droite populaire | |  Facebook

mardi, 22 décembre 2009

L'Est Républicain commente la réunion de Besançon

Christophe-Devillers-Robert-Spieler-Annick-Martin-Gerard-Cretin-et-Yvan-Lajeanne-Photo-Ludovic-LAUDE-300x198.jpgParti de la France, Nouvelle droite populaire et MNR feront une liste « pour la défense de l'identité nationale et la survie de notre peuple ». Dans leur ligne de mire, le FN.

BESANÇON. Ils ont tous été adhérents du Front National et l'ont tous quitté à des époques diverses. Aujourd'hui, ils sont membres du MNR que ne dirige plus Bruno Mégret mais Annick Martin, du Parti de la France (PDF) de Carl Lang ou de la Nouvelle Droite Populaitre (NDP) du régionaliste alsacien Robert Spieler. Sur le FN « qui ne se préoccupe plus du peuple de France », ils ont tiré un trait : « Le FN a failli pour des raisons idéologiques et comportementales. C'est une boutique familiale éjectant tous ceux qui pourraient en être les gérants. Il représentait une espérance, il est une déception ». Résultat, ils ont la volonté « de faire un rassemblement des forces nationales et identitaires ». Ils seront en lice dans le scrutin régional et présenteront leurs têtes de listes à la mi-janvier.

Peintres d'une Europe assiégée et tentés par la pensée décliniste, ils l'annoncent : la défense de l'identité nationale sera le cœur battant de leur campagne électorale. Le débat en la matière initié par Nicolas Sarkozy et Eric Besson, les fait plutôt s'écrier. « C'est de la daube, de la foutaise, de la supercherie, le peuple n'a pas droit à la parole », lance Robert Spieler qui ajoute avec ardeur : « Nous ne voulons pas d'une Franche-Comté turque, d'une France algérienne et d'une Europe africaine ». Ce dernier, Annick Martin, Yvan Lajeanne délégué régional NDP, Christophe Devillers porte-parole régional du PDF, futures têtes de listes dans le Territoire et en Haute-Saône, sont décidés à porter ensemble un projet de défense des identités : « Nous nous battons pour la survie de notre peuple et des peuples européens. Les immigrés ne sont pas responsables de cette situation. Les responsables, c'est ce patronat qui est allé les chercher dans les années 70. Oui, nous sommes favorables à un protectionnisme européen et à un partenariat avec la Russie, il faut contrôler la venue des produits d'Inde et de Chine

Au pot commun 

Reste que si leur point comun est de ne plus du tout se reconnaître dans le FN, ils n'échappent pas à ce vieux syndrome de la droite radicale, l'éparpillement en cercles et chapelles. Ils sont en tout cas très fiers d'être allés manifester ensemble devant le siège « d'Areva après avoir entendu la patronne, Anne Lauvergeon, souligner qu'à compétences égales, on choisira la personne venant de... , enfin autre chose que le mâle blanc ». Leur future liste aux régionales sera construite « dans le respect des uns et des autres ». Ils s'interrogent sur le bilan régional de Sophie Montel (FN) et le cherchent sans parvenir à le trouver. Leur liste sera multiculturelle, si l'on ose dire, et comprendra des nationalistes, des régionalistes identitaires, des catholiques plutôt ultras, des païens et des athées. « On est d'accord sur l'essentiel, la défense intransigeante de nos identités. On veut offrir autre chose qu'un parti fonctionnant sur le führerprinzip cher au FN ».

Yves ANDRIKIAN - L'Est républicain Besançon

 

17:17 Publié dans France | Lien permanent | Tags : mnr, pdf, ndp, fn, spieler, lang, martin | |  Facebook