Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 avril 2007

Synthese Nationale n°3 est arrivé...

medium_Synthese_logo.3.JPG

medium_final_photosynthese_3.jpg

Présidentielle, législatives :

L'IMMIGRATION ET LA MONDIALISATION

AU CENTRE DU DEBAT...

Plus que jamais :

DEFENDONS NOTRE IDENTITE !

Synthèse nationale n°3, printemps 2007, 120 pages, 12 Euros.

Au sommaire : 

- Défendons notre identité ! l'éditorial de Roland Hélie,

-  L'identité nationale au coeur du débat, par Maurice Bernard,

- Europe, Etats, nations... Quel avenir ? par Robert Spieler, président d'Alsace d'abord,

- L'Europe et l'oeuvre destructrice de la gauche caviar, par Franck Creyelmans, Sénateur de Malines (Flandre),

- La repentance, une religion républicaine, par Chantal Spieler,

- Vladimir Poutine ou le grand retour de la Russie, par Karl Hauffen,

- Ernesto Che Guevara, la fin du mythe, par Didier Lecerf, historien,

- La LICRA décortiquée, par Anne Kling,

- Une rencontre avec le groupe Hôtel Stella, par Christophe Langeot,

- Il y a un an, Jean Mabire nous quittait, par Philippe Randa

Une tribune libre de l'écrivain Anne Yelen et les chroniques de Philippe Randa et d'Alban d'Arguin...

Cliquez ici pour vous abonner.

Retrouvez Synthèse Nationale à Strasbourg au Pacha, hall de presse, 10, Avenue de la Marseillaise (en face l'entrée de la Poste principale).


 

09:55 Publié dans Livre | Lien permanent | Tags : politique, insécurité, Jean-Marie Le Pen, paris, france, alsace, présidentielle | |  Facebook

samedi, 30 décembre 2006

BON NOEL AUX COMBATTANTS IDENTITAIRES...

medium_thumb_Brasillach.2.jpgBon Noël avec l’espérance de victoire à ceux qui partagent nos combats pour l’Alsace, la France et l’Europe. Espoir de renaissance. Courage, résistance et volonté.

Je vous propose ce magnifique poème de Robert Brasillach « Noël en taule » (poèmes de Fresnes).

Robert Brasillach, qui avait eu le tort de croire au « fascisme immense et rouge » fut condamné à mort, bien qu’il n’eut pas la moindre goutte de sang sur les mains, et fusillé le 6 février 1945. De Gaulle refusa sa grâce, malgré l’intervention de François Mauriac, Paul Valéry, Jean Anouilh, Jean-Louis Barrault, Albert Camus, Marcel Aymé, Colette etc…

Je pense en ce soir de Noël à Robert Brasillach, mais aussi à Michel Lajoye, condamné pour une bêtise de jeunesse qui ne fit ni mort ni dégât. Il est en prison depuis 19 ans et l’on vient, à la demande de la LICRA, de lui refuser sa libération.

Joyeux Noël à tous ! Un jour viendra…

Robert Spieler
www.robert-spieler.net


Noël en taule

Qu’importe aux enfants du hasard,
Le verrou qu’on tire sur eux :
Noël n’est pas pour les veinards,
Noël est pour les malchanceux.
Voici la nuit : il n’est pas tard,
Mais la cloche tinte pour eux.

Noël derrière les barreaux,
Noël sans arbre et sans bonhomme,
Noël sans feu et sans cadeau,
C’est celui des lieux où nous sommes,
Où d’autres ont joué leur peau,
Sur la paille dormi leur somme.

Je t’adopte, Noël d’ici,
Bon Noël des mauvaises passes :
Tu es le Noël des proscrits,
De ceux qui rient dans les disgrâces,
Des pauvres bougres qu’on trahit,
Et des enfants de bonne race.

Nous savons qu’au dehors, ce soir,
Les amis et les cœurs fidèles,
Les enfants ouvrant dans le noir,
Malgré le sommeil, leurs prunelles,
Evoquent l’heure du revoir
Et tendent leurs mains fraternelles.

Et pour revoir, gens du dehors,
Le vrai Noël de nos enfances,
Il suffit de fermer encor
Nos yeux sur l’ombre de l’absence,
Pour dissiper le mauvais sort
Et faire flamber l’espérance.

Robert Brasillach, Noël 1944

10:35 Publié dans Livre | Lien permanent | |  Facebook

mercredi, 13 décembre 2006

La FRANCE LICRAtisée… Le site d’Anne Kling

Anne Kling a publié, en septembre, un ouvrage exceptionnellement  documenté consacré à la Ligue Internationale Contre  le Racisme et l’antisémitisme (LICRA), « La France LICRAtisée » (*)

Ce livre mérite absolument d’être lu car il apporte des informations stupéfiantes et passionnantes sur cette officine créée par des militants communistes dans les années 1920, et qui s’est spécialisée aujourd’hui dans le combat anti-identitaire et la répression  de ceux qui osent dire la vérité.

 

Afin de mieux faire connaître  la LICRA et de nous donner les armes pour la combattre, Anne Kling vient de faire créer un site que je vous invite à consulter et à diffuser http://france-licratisee.hautetfort.com

 

Robert SPIELER

http://www.robert.spieler.net

(*) La France LICRAtisée ,  Anne Kling, Editions Deterna,  436 pages, 35 euros, préface d’Alain Soral)

21:35 Publié dans Livre | Lien permanent | Tags : spieler, anne kling, france licratisée, alsace, france, droite nationale, politique | |  Facebook

jeudi, 09 novembre 2006

SYNTHESE NATIONALE EST EN VENTE A STRASBOURG...


medium_Sans_titre.jpgLa  revue Synthèse nationale est en vente chez le marchand de journaux de l'Avenue de la Marseillaise (situé juste en face de la Poste principale de la capitale alsacienne). Vous pourrez y décourir l'ensemble des collaborations qui font de cette revue un élèment utile à l'action militante.

 ...

Entretien exclusif avec Robert Spieler - Président de Strasbourg d'Abord

-Qui sont d’après vous les collabos ?

 

Les collabos sont tous ceux qui de diverses façons : politique, culturelle, judiciaire, pédagogique, soutiennent un système politique visant à décérébrer nos peuples, et à détruire nos identités. Cela recouvre une large palette de «  compétences ». Ce système dispose de ses intellectuels, ses combattants, ses soutiers, ses fanatiques, ses idiots utiles et surtout de puissants relais dans le monde politique, culturel, associatif, judiciaire et médiatique.  ( la suite dans le premier numéro de Synthèse Nationale ...)


 

21:05 Publié dans Livre | Lien permanent | Tags : Synthèse, Nationale, droite nationale, strasbourg, alsace | |  Facebook

mardi, 31 octobre 2006

Dix de der, par Comes

medium_dixdeder.jpg"L'humour, c'est la politesse du désespoir", disait Boris Vian.
Lisez le dernier album de Comes, "Dix de der" !
Je vous recommande la lecture de la nouvelle bande dessinée de  Comes,  "Dix de der". D'une noirceur, d'un pessimisme et d'un humour totalement sombre. Décembre 44,  un poste avancé américain sur le front des Ardennes belges. Un jeune soldat américain se retrouve dans un trou et se met à dialoguer avec des fantômes morts lors de cette guerre absurde et lors de la précédente toutaussi  absurde. Un fantôme d'enfant armé d'un pistolet apparaît:  "Toi, l' amerloque,je vais te tuer!...Tu vas payer pour le massacre d'innocents que toi et les tiens  avez perpétré  en bombardant mon village". Deux corbeaux, fantômes l'un du curé, l'autre de son sacristain se repaîssent de chair humaine. Dernière vignette: le corbeau sacristain: "Dites-moi, Monsieur le Curé!  ... Et Dieu dans tout ça?" Réponse: "Qui?".
On a dit de Huysmans, auteur de "Là bas" qu'il "avait le choix entre la bouche d'un révolver et les pieds de la Croix". Il a fini par choisir la Croix. Je parie que Comes fera le choix inverse.

12:05 Publié dans Livre | Lien permanent | Tags : lecture, aphorisme, robert spieler, droite nationale, politique, sarkozy | |  Facebook

lundi, 09 octobre 2006

La France LICRAtisée : un livre d’Anne Kling

Un livre à lire d’urgence !

medium_france_licratisee.jpgLa Ligue Contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA) est de ces organisations dont le sport préféré est la persécution des défénseurs de nos identités.
Christian Chaton, conseiller général d’Alsace d’Abord, Patrick Binder, Président du groupe FN au Conseil Régional et moi-même eûmes l’honneur d’être traînés devant les tribunaux à la demande de la Ligue, pour avoir énoncé des vérités de bon sens concernant l’immigration et ses conséquences.

Anne Kling le fut aussi pour avoir, dans un tract établi un lien entre immigration et insécurité.
Elle gagna son procès, comme nous gagnâmes les nôtres, sans que jamais la Licra ne fût condamnée à nous indemniser pour procédure abusive. Elle en explique les raisons dans son livre.
J’ai rencontré Anne Kling en 1998, dans une réunion organisée par « La Droite » de Charles Million. Elle venait de quitter le RPR (elle fut la suppléante de l’ex député Harry Lapp qui échoua de 99 voix face à Catherine Trautmann aux élections législatives).

Nous fîmes équipe aux élections municipales et régionales, frisant à chaque fois la barre des 10%.
Un document que nous avions cosignés, affirmant notre refus de voir la Turquie intégrer l’Europe lui valut de graves ennuis sur le plan professionnel. Fonctionnaire internationale, elle fut licenciée du jour au lendemain sans indemnités. Mais, combative et déterminée, elle engagea une procédure devant un tribunal composé de juristes européens spécialement réunis à cet effet et obtint gain de cause. L’institution fut forcée de la réintégrer.
Constatant qu’aucun livre n’avait été consacré à la Licra, elle s’attela à la tâche. Réunissant toute la documentation disponible concernant la Licra, notamment sa revue « Le Droit de Vivre », elle nous livre un ouvrage remarquablement documenté.

Des origines communistes de cette organisation anti- identitaire aux raisons de son influence et à ses conséquences désastreuses pour notre identité, tout est analysé et présenté avec une rigueur sans failles.
J’ajoute que ce livre est tout à fait passionnant et représente un outil indispensable pour connaître nos adversaires et ainsi mieux les combattre.
Lisez le !


Je vous invite aussi à lire deux interviews d’Anne Kling, l’une parue sur le site de Jeune Alsace, l’autre sur Union des Patriotes Alsace. Pour consulter la présentation du livre et le commander, cliquez ici

Robert Spieler

16:15 Publié dans Livre | Lien permanent | Tags : LICRA, droite national, strasbourg, spieler, robert, alsace, politique | |  Facebook

mercredi, 31 mai 2006

Exigeons la repentance de l’Algérie et du Maroc !

Un million d’esclaves blancs enlevés par les barbaresques en trois siècles.
Exigeons la repentance de l’Algérie et du Maroc !

medium_slaves.jpgUn livre passionnant de Giles Milton « Captifs en Barbarie : l’histoire extraordinaire des esclaves européens en terre d’islam » (éditions Noir sur Blanc) nous informe de l’horreur qu’a
été l’esclavage de plus d’un million d’européens en Barbarie, c'est-à-dire dans l’actuelle Algérie, au Maroc, en Tunisie et en Lybie sur une période de trois siècles. Il est stupéfiant d’apprendre que même des Américains enlevés sur des bateaux de commerce figuraient parmi les esclaves et que les barbaresques poussaient l’audace jusqu’à razzier les côtes du sud de l’Angleterre et même de l’Islande !

Les conditions de vie des esclaves (bien pires que celles des esclaves noirs en Amérique) étaient abominables et peu eurent la chance de pouvoir être rachetés.
La plus forte concentration d’esclaves blancs avait toujours été à Alger, où il n’y avait jamais eu moins de vingt-cinq mille captifs entre 1550 et 1730, et parfois deux fois plus. Pendant la même période, environ sept mille cinq cent hommes, femmes et enfants étaient détenus à Tunis et à Tripoli .Entre cinq et vingt-cinq mille captifs étaient retenus à Meknès, au Maroc. Chaque année, entre trois et cinq mille esclaves blancs arrivaient en Barbarie.
C’est Sir Edward Pellew, descendant d’un des rares esclaves ayant réussi à s’évader, et dont le témoignage enrichit le livre, qui mit la Barbarie à la raison. En Août 1816, une imposante flotte de guerre anglaise écrasa Alger sous ses boulets (cinquante mille en une journée). Les captifs d’Alger furent libérés, suivis par ceux retenus en Barbarie.

Il est temps d’exiger de l’arrogant Bouteflika une repentance et de demander aux autorités l’instauration d’une journée de commémoration de l’esclavage des européens en Barbarie. Cela calmera peut-être les ardeurs de ceux qui ne voient l’Histoire qu’à l’aune de leurs intérêts et de leur fanatisme idéologique.

Mais peut-on espérer le moindre acte de courage de la part d’un Chirac qui n’en finit pas de se prosterner devant les lobbies anti-européens, ou d’un Douste-Blazy qui a tendance à confondre Taïwan et la Thaïlande, la Croatie et le Kosovo et qui croit que l’Allemagne a occupé l’Angleterre durant la seconde Guerre Mondiale ? Il est peu probable qu’il n’ait jamais entendu parler de l’esclavage des européens en Barbarie.

21:20 Publié dans Livre | Lien permanent | Tags : algérie, maroc, esclavage, repentence, politique, sarkozy, ump | |  Facebook