Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 avril 2012

Second tour de l’élection présidentielle : La Nouvelle Droite Populaire ne choisira pas...

P1070072.jpgUn communiqué de Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire :

Voter Hollande ? Bien sûr que non. Voter Sarkozy ou s’abstenir ? C’est l’alternative à envisager.

Certains de nos amis militent ardemment pour le vote Sarkozy, évoquant le droit de vote des étrangers aux élections municipales, la légalisation du mariage homosexuel, et le matraquage financier des Français. Ils auraient pu aussi évoquer, ce qui nous semble tout aussi important, l’abandon de la filière nucléaire française et, de facto, un abandon de souveraineté. Ils évoquent avec effroi la perspective d’accrocher le portrait de Hollande dans leurs mairies et expliquent que la politique du pire est la pire des politiques, considérant que s’abstenir reviendrait à voter Hollande, et qu’il convient de voter utile. Soit. Mais avec ce type de raisonnement, nous serons amenés, demain, à voter aux élections législatives pour un candidat socialiste plutôt que communiste ou pour un candidat radical de gauche plutôt que socialiste, ou encore pour un candidat de l’UMP plutôt que pour un centriste. Et puis, après-demain, pour Mélenchon, un tout petit peu moins pire que Poutou, le candidat de l’extrême-gauche trotskiste. Le premier aurait guillotiné en 1792, le second dès 1789…

Qui sont les responsables majeurs de la situation identitaire dramatique que vit la France ? Les socialistes ? Absolument pas. Le regroupement familial fut décidé par Giscard d’Estaing et Chirac, pas par Mitterrand. Quelle fut l’action de Sarkozy, durant son mandat, pour protéger la France de l’invasion ? Juppé, maire de Bordeaux et Gaudin, maire de Marseille, encouragent la construction de grandes mosquées. Sont-ils socialistes ? Quelle furent les mesures de Sarkozy pour lutter contre la fortune anonyme et vagabonde ? Et n’évoquons pas le fiasco de l’Education nationale. Quant à l’insécurité…Et puis la politique étrangère désastreuse menée en Libye, notamment sous les auspices du super-ministre des Affaires étrangères, Bernard-Henry Lévy… Passons… On pourrait multiplier les exemples. Le CRIF soutient Sarkozy, plutôt que Hollande, soupçonné d’avoir dans son entourage des personnes trop sensibles au drame que vivent les Palestiniens. C’est son droit, comme c’est celui de certains d’entre nous de voter Sarkozy, malgré tout, ou de ne pas voter Sarkozy, et donc de s’abstenir.

17:50 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

dimanche, 15 avril 2012

Dimanche 13 mai, 10 h, Place de la Madeleine à Paris : MANIFESTATION NATIONALISTE UNITAIRE CONTRE LE MONDIALISME. MOBILISATION GENERALE !

FLYER-2.jpg

20:50 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

vendredi, 02 mars 2012

Affaire Pulvar/Montebourg/Le Pen : la réaction de la Nouvelle Droite Populaire

NDP logo.jpgCommuniqué de presse de la

Nouvelle Droite Populaire :

 

Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg sont les symboles voyants d’un Système responsable de la situation économique et de la crise identitaire actuelle subie de plein fouet par les classes populaires françaises. Le chahut dont ils ont été victimes traduit le ras le bol des « petits blancs de banlieues » qui subissent au quotidien le racisme anti-français et des agressions physiques réelles et parfois mortelles qui ne font jamais la une des journaux.

 

La Nouvelle Droite Populaire ne peut en aucun cas cautionner, s’ils sont avérés, les propos et les actes rapportés. Cependant, l’attitude de Marine Le Pen qui tente désespérément de faire porter le chapeau de cette affaire montée en épingle par les médias aux authentiques forces nationales prouve son mépris pour son propre électorat et son allégeance au Système. Que nous sachions, ce ne sont ni à la Nouvelle Droite Populaire, ni à l’Union de la Droite Nationale, ni à l’œuvre française auxquels se référaient les protagonistes mais bel et bien au nom de Le Pen. On voit là les limites de la stratégie de dédiabolisation.

 

Lire aussi Le nouvel Obs cliquez là

00:51 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

mercredi, 25 janvier 2012

Samedi 11 février, à Paris, conférence de Synthèse nationale sur l'évolution de la Droite nationale entre 1968 et 2012 : VENEZ NOMBREUX !

SN 11 02 2012 Flyer.jpg

16:59 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

jeudi, 12 janvier 2012

Lyon : La Nouvelle Droite Populaire soutient la manifestation des Jeunesses nationalistes de samedi prochain !

HONNEU~1.PNGLa Nouvelle Droite Populaire soutient la manifestation des Jeunesses nationalistes !

 

Samedi 14 janvier aura lieu une manifestation des Jeunesses nationalistes à Lyon. Rendez-vous à 15 heures, place Carnot. Le thème ? « Afghanistan : Honneur à ceux qui sont tombés ! Honte à ceux qui les ont fait tuer ! » 4 000 soldats sont aujourd’hui engagés en Afghanistan dans une guerre imbécile qui coûte un million d’euros par jour aux contribuables français et qui, surtout, a mené à la mort 75 jeunes soldats français. Cette guerre ne concerne pas la France. Les soldats français meurent pour les intérêts américains. De plus, cette guerre est impossible à gagner. La France n’a à défendre que ses intérêts et ceux de l’Europe. Elle n’a pas à se mêler du conflit afghan, pas davantage que du conflit israélo-palestinien. On constate aussi la catastrophe qu’engendre son action, aux côtés des Américains, en Libye, en Tunisie, en Egypte. Les islamistes prennent le pouvoir. La question qu’il convient de se poser est la suivante : ceux qui dirigent notre pays sont-ils des imbéciles ou œuvrent-ils consciemment à notre disparition ?

 

La Nouvelle Droite Populaire soutient totalement l’initiative des Jeunesses nationalistes, avec à leur tête Alexandre Gabriac et Yvan Benedetti. François Ferrier, membre du comité directeur de la NDP et ancien conseiller régional sera présent, aux côtés d’une délégation de la NDP. Comme le déclare le site des Jeunesses nationalistes : « Ne laissons plus les élites mondialistes jouer avec la vie de nos soldats » !

 

Résistance !

15:31 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

mercredi, 09 novembre 2011

Les objectifs de l'Union de la Droite Nationale :

DSC_0022.jpg

Hubert Savon, Secrétaire général du MNR, Carl Lang, Président du Parti de la France, Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, ce matin lors de la conférence de presse.

 

Par Robert Spieler

Délégué général de la NDP

 

Le constat 

 

La Droite nationale est aujourd’hui en pleine confusion. Le Front national mariniste qui prétend l’incarner s’est laissé aller aux dérives du politiquement correct. Qu’il s’agisse de l’islam (JMLP qui se prononce en faveur d’une grande mosquée à Marseille), de la laïcité ou des valeurs, le FN a rompu, par désir effréné de respectabilité, par souci extravagant de plaire aux médias et aux adversaires, avec les fondamentaux du camp nationaliste et identitaire.

 

L’hostilité rabique à l’encontre de l’idée européenne, même si bien sûr cette Europe là, cette Europe des nains de Bruxelles, ne nous convient pas ; l’acceptation de considérer les immigrés comme des branches de l’arbre France, alors que nous sommes face à une invasion plus dangereuse que celle que nous ayons jamais connue ; Des dizaines, des centaines, des milliers de cadres, de militants de valeur sont partis au fil des années. Ecœurés de devoir se contenter de nourrir une boutique familiale, alors qu’ils espéraient participer au redressement de la France.

 

Non, décidément, Le Front national et Marine Le Pen ne représentent plus nos idées.

 

Quant à Sarkozy, quant à l’UMP, ils portent, eux et leurs ancêtres politiques, une lourde responsabilité dans la décadence que vit la France, autant que leurs frères jumeaux socialistes.

 

Nous sommes face au Système, de gauche ou de droite, qui a mené la France aux bords de l’abîme, et ce système, nous le combattrons de toutes nos forces.

 

Le camp national, nationaliste et identitaire était, hier, divisé en multiples chapelles qui se combattaient. Il est temps de rassembler toutes les énergies autour d’un objectif, la décolonisation de la France et sa libération, en partenariat avec les mouvements frères de la résistance européenne.

 

Le rassemblement

 

Plusieurs mouvements, associations et revues de la droite nationale, nationaliste et identitaire ont décidé de se fédérer sous le sigle Union de la Droite Nationale. Cette confédération fonctionnera sur le modèle de ce que fut l’UDF. Chaque organisation ou revue conservera une entière indépendance, la seule contrainte étant une adhésion totale à la défense intransigeante de l’identité nationale et européenne,  dans le respect des identités régionales.

 

Jamais nous n’accepterons la colonisation de notre terre : Que cette colonisation soit ethnique, militaire ou économique.

 

Le Parti de la France, présidé par Carl Lang ; le Mouvement National Républicain fondé par Bruno Mégret et dont la porte-parole est Annick Martin ; la Nouvelle Droite Populaire, dont le délégué général est Robert Spieler, ancien député ; Synthèse nationale dont le directeur est Roland Hélie (qui a réuni près d'un millier de partisans l’an dernier, le 11 novembre), ont décidé de fédérer leur détermination, leur énergie. Nous pouvons compter sur le soutien de nombreuses associations et revues telle Rivarol, Militant... et nous rappellerons que le 8 mai de chaque année, près de 1 000 nationalistes défilent, à Paris, pour Jeanne d’Arc et la résistance nationaliste. Nous exigeons une condition absolue pour ceux qui nous rejoignent, une condition sine qua non que nous nous appliquons : un respect total de nos différences de sensibilités. La seule exigence étant la défense intransigeante de nos identités. Nos différences de sensibilités se situent sur des thématiques telle l’Europe (certains, tels la NDP sont de sensibilité plus européenne), d’autres tel le PDF, plus nationaliste, ou sur la place de la morale par rapport au politique (la NDP refuse le primat de la morale sur le politique). Le MNR, quant à lui a une vision particulièrement aiguisée sur les questions économiques.

 

Bref, nous sommes différents mais avons décidé de nous rassembler. Car ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise.

 

Nous entendons aussi abandonner le fonctionnement ultra centralisé que pratique le Front national. Le Führerprinzip doit être jeté aux orties de l’Histoire pour être remplacé par une direction collégiale où le respect l’emporte sur l’invective.

 

Notre force se situe dans notre capacité de fédérer. Plusieurs organisations, revues, groupes, personnes, qui nous suivent ou manifestent leur sympathie ne feront pas officiellement parti de notre galaxie. Mais ils nous accompagneront dans notre combat.

 

Les objectifs

 

L’Union de la Droite Nationale soutiendra, bien sûr, la candidature de Carl Lang à l’élection présidentielle. Notre objectif est aussi de présenter 200 candidats aux élections législatives qui suivent. Nous serons présents lors des échéances électorales futures. Notre objectif est de constituer une alternative nationaliste et identitaire au Système, qu’il soit incarné par l’UMP, le PS ou le Front national.

19:29 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

La Charte de l'Union de la Droite Nationale :

UDN Banderole 1.jpg

 

L'Union tient à affirmer sa volonté d'incarner le grand mouvement populaire de redressement national dont la France a besoin, en particulier en vue des échéances électorales à venir. Un mouvement ancré dans la fidélité à ses valeurs et à ses principes fondamentaux partagés par un nombre croissant de nos compatriotes. Mais aussi un mouvement conscient des réalités du XXIème siècle, ancré dans les traditions et tourné vers la modernité et l’avenir.

L'Union s'organise sous la forme d'une confédération regroupant les mouvements, cercles, publications, associations et personnalités nationales qui adhèrent à la charte ci-dessous. Chaque composante de l'Union conserve, son identité et sa liberté.

1-      Rupture avec le mondialisme, mise en place d’un système de régulation commerciale et financière et de protection économique aux frontières de l’Europe afin d’organiser la ré-industrialisation de la France et la reconquête du marché européen. Affirmation des principes économiques de préférence régionale, nationale et européenne et d’autonomie dans les domaines stratégiques.

2-      Défense du monde paysan, de la ruralité, de notre patrimoine naturel et de notre environnement.

3-      Organisation du retour au pays des populations déracinées et refus de la colonisation migratoire de peuplement ainsi que du communautarisme, destructeurs de l’identité et de l’unité nationale.

4-      Application de l’exclusivité nationale en matière de prestations sociales et familiales et de la préférence nationale et européenne pour le droit au travail et le logement.

5-       Affirmation du principe d’acquisition de la nationalité par la filiation et suppression du droit du sol et de la double nationalité pour les non-européens. Déchéance de la nationalité pour les criminels d’origine étrangère et expulsion à l’issue de leurs peines.

6-      Maintien des libertés individuelles de conscience et de religion mais refus de l'islamisation de notre société et rejet de la charia comme principe de vie collective.

7-      Rétablissement de la sécurité des biens et des personnes, de la justice et de l'ordre sur l'ensemble du territoire national.

8-      Renforcement des moyens de l'armée au service de la sécurité intérieure et extérieure et mise en place d’un service civique sous la forme d’une garde nationale.

9-      Réforme des institutions et des politiques européennes au profit d’une Europe indépendante et puissante composée de nations souveraines et de peuples libres, fidèle à ses racines helléniques, latines et chrétiennes. Promotion de l’histoire de France, de la civilisation européenne et refus de toute repentance

10-   Rétablissement des valeurs familiales et des principes fondateurs de notre civilisation, en particulier à l’école et dans le cadre de notre politique culturelle. Mise en place d’une grande politique familiale et nataliste.

11-   Rétablissement de la libre communication des pensées et des opinions. Abolition des lois liberticides et anti-françaises.

12-   Rendre la parole au peuple français par l’instauration effective de la démocratie directe: Inscription dans la Constitution du référendum d'initiative populaire et du référendum véto à tous les niveaux de décision (de la commune à l’Etat). Instauration du scrutin proportionnel intégral pour toutes les élections.

Paris, le 8 Novembre 2011

Imprimez la Charte de l'UDN cliquez ici

19:09 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

lundi, 03 octobre 2011

Soutien de la Nouvelle Droite Populaire à la manifestation solidariste de Lille, samedi 8 octobre.

276894_258242744208697_627849761_n.jpgUn communiqué de la Nouvelle Droite Populaire :

La Nouvelle Droite Populaire apporte ses encouragements et son soutien à la manifestation solidariste de Lille, du samedi 8 octobre, organisée par Troisième Voie, les Nationalistes autonomes, OPSTAAN, Nation et le Front Comtois.

Martine Aubry, les socialistes et l’extrême gauche ne supportent évidemment pas que nous défendions « nos emplois, notre avenir, notre pays » et font tout pour tenter d’interdire cette manifestation. Ils croient avoir le monopole sur la question sociale. Quand on voit où ils ont mené la France, il conviendrait qu’ils fassent preuve d’un peu de retenue et de discrétion.

En attendant, les nationalistes occupent le terrain social. C’est très bien. Là est légitimement leur place.

00:20 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

lundi, 09 mai 2011

Le 4ème Conseil national de la Nouvelle Droite Populaire : pour le rassemblement des forces nationales et nationalistes.

CIMG0137.JPG

De g. à dr. : François Ferrier, Robert Spieler, Roland Hélie, Jean-Claude Rolinat

Samedi 7 mai s’est tenu à Paris le 4ème Conseil national de la Nouvelle Droite Populaire. Il s’agissait, pour les responsables du mouvement nationaliste et identitaire de définir la stratégie de celui-ci en vue des prochaines échéances électorales de 2012 et au-delà.

 

Le Conseil national de la NDP a constaté l’abandon progressif par le Front national de Marine Le Pen des principes fondamentaux qui avaient justifiés jusqu’à maintenant l’appartenance de ce parti à la Droite nationale sociale et populaire.

 

Le Conseil national a validé à l’unanimité la participation active de la NDP à la constitution d’une nouvelle structure confédérale de rassemblement des organisations de la Droite nationale afin de présenter un maximum de candidats aux élections législatives et de soutenir une candidature d’union à la présidentielle.

 

Dans les semaines qui viennent une réunion aura lieu avec les responsables du Parti de la France de Carl Lang et du MNR afin de concrétiser cette confédération.

 

Il faut dès maintenant créer une véritable alternative authentiquement nationale au Front national rallié au Système. Dans cette confédération, la NDP incarnera la sensibilité nationaliste et identitaire.

 

Rappelons que depuis 2009, lors des différents scrutins qui se sont déroulés (européennes de juin 2009, régionales de mars 2010 et cantonales de mars dernier) l’entente entre les principales formations nationales et nationalistes a permis d’enregistrer des résultats encourageants.

 

Enfin, la NDP, afin d’accentuer son implantation à travers le pays, s’est dotée d’un coordinateur national. C’est Yves Darchicourt, délégué du mouvement dans le Pas-de-Calais, qui assumera cette charge.

 

Dimanche 8 mai en matinée, la Nouvelle Droite Populaire a ouvert le traditionnel défilé des forces nationalistes qui a rassemblé plus de 1 500 personnes (le double de l’an passé). Le thème de cette manifestation était : « Contre le mondialisme, la France est de retour ». Au cours du meeting qui a conclu cette marche, Pierre Vial, Président de Terre et peuple et membre du Bureau national de la NDP, a appelé les forces nationalistes à refuser toutes les compromissions avec le Système. Robert Spieler, ancien député et Délégué général de la NDP, a pour sa part exigé le départ d’une majorité d’immigrés africains et maghrébins présents sur notre sol, contre la volonté de notre Peuple, et désigné la responsabilité du capitalisme mondialiste et cosmopolite dans cette invasion.

 

Lire aussi : Le Journal du Dimanche cliquez ici

 
 

16:19 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook

ENORME SUCCES DE LA MANIFESTATION NATIONALISTE UNITAIRE : 1 500 MILITANTS DANS LES RUES DE PARIS...

Photo 052.jpg

A 11 h 00, la tête du cortège se met en place.

Photo 041.jpg

Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle droite populaire, interrogé par l'une des nombreuses chaines de TV présentes.

Photo 053.jpg

Florence Raffard de Brienne (NDP 66), Pierre Vial, Président de Terre et peuple et membre du Bureau national de la NDP, et Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France.

Photo 055.jpg

12 h 30, plus de 1 500 personnes ont assisté au grand meeting en plein air où se succédèrent : un jeune responsable du Renouveau français, Edouard Klein, responsable du Groupe union défense, Pierre Vial, Robert Spieler et Serge Ayoub, responsable de Troisième voie et coordinateur de la manifestation. 

Photo 066.jpg

Robert Spieler au cours de son intervention.

Toutes les informations sur le site Synthèse nationale cliquez ici

16:16 Publié dans NDP Communiqués | Lien permanent | |  Facebook