Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 mars 2009

LUNDI PROCHAIN, A PARIS, LES FORCES NATIONALES ET IDENTITAIRES REPRENNENT L'INITIATIVE...

pict_20071004PHT11213.jpgLundi prochain, 9 mars, aura lieu à Paris une conférence de presse qui rassemblera autour de Carl Lang, député européen et président du Parti de la France, Annick Martin, secrétaire générale du MNR, Jean-Claude Martinez, député européen, et Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire. Cette conférence de presse sera la première étape de l'entente, tant souhaitée, des forces vives de la droite nationale, identitaire et européenne en vue des élections européennes de juin prochain et des futures élections régionales. 

 

mardi, 05 février 2008

La mauvaise gestion de Strasbourg par le Tandem confirmée par Capital

4486f18e8f0ec6a6d819c0053281cdf8.jpg

Strasbourg avant-dernière de France dans les dépenses de fonctionnement et les charges de personnel. C'est CAPITAL de février 2008 (page 14) qui le révèle.

 

En plus de cela, il y a les dépenses exorbitantes pour des futilités (coût d’entretien de la verrière de la gare de Strasbourg par an : 3 millions d’euros par an !!!), pour l’implantation étrangère (1,5 million d’euros pour la grande mosquée) et autres associations qui s’acharnent à détruire notre identité (LICRA, MRAP, HALDE).

Il est temps de libérer Strasbourg de la dictature et de l’incompétence du tandem. Seule la liste de rassemblement Strasbourg d'abord! conduite par Robert Spieler et Anne Kling incarne l'alternative face au tandem ou à un retour des socialistes.

20:00 Publié dans Strasbourg | Lien permanent | Tags : robert spieler, anne kling, strasbourg, fabienne keller, municipales, 2008, elections | |  Facebook

jeudi, 26 avril 2007

Robert Spieler : quel vote pour le second tour ?

medium_69NCA8D0XSACAFLK0P1CAI0FHZZCAISTK5BCASKLH1BCA5D2SL8CATV1PL3CA1DO0INCATXIGVGCA6IEBH2CA6O2A7YCAEGQYW0CA40OL76CA6QL8S7CA1JT4H6CASN2SJPCA6EBFO6CAA3X2MHCACFZUTI.3.jpgNicolas Sarkozy ou Ségolène Royal ?

Ou aucun des deux ?

Sarkozy, dont les gesticulations « droitières » ne me font pas oublier qu’il est à l’origine de la suppression de la double peine, permettant à des délinquants, violeurs ou meurtriers étrangers de ne pas être expulsés de France une fois leur peine accomplie.

Sarkozy, qui fut à l’origine du Conseil Français du Culte Musulman, donnant ainsi une tribune aux extrémistes islamistes de l’UOIF.

Sarkozy, qui s’exprima il y a quelques mois en faveur du vote des étrangers non européens aux élections locales, position qu’il s’abstint soigneusement d’évoquer durant la campagne électorale.

Sarkozy, qui fut comme Tony Blair surnommé « le petit caniche de Bush » lors de son récent voyage aux Etats-Unis, et qui souhaite mettre la politique étrangère de la France et de l’Europe à la remorque de celle des Etats-Unis.

Sarkozy, qui nage comme un poisson dans l’eau du grand capital et qui n’a de cesse de complaire au MEDEF où son frère occupe au demeurant d’importantes responsabilités.

Sarkozy est-il de près ou de loin proche de nos idées identitaires ? Non, définitivement non.

Quant à Ségolène Royal, il est inutile, je crois, que je développe auprès des lecteurs de mon blog les raisons de ne pas voter pour elle, même si je comprends la position de certains cyniques qui, dans notre camp, préfèrent le choléra à la peste.

Je n’ai jamais considéré que, dans un système truqué, le vote était un devoir civique. Je ferai partie des millions d’abstentionnistes qui exprimeront par là leur refus de collaborer à l’affaiblissement de notre peuple.

Allez absolument lire sur le site d'Anne Kling  les excellents articles de Jacques Marlaud et de Konk. Ils disent tout. A ne pas rater !

Robert Spieler

22:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : politique élection présidentielle, fn, ump, ps, sarkosy, royal, élections | |  Facebook

vendredi, 02 février 2007

Robert Spieler, candidat à la Présidence d’Alsace d’Abord

Pour renforcer le mouvement régionaliste alsacien

Robert Spieler, candidat à la Présidence d’Alsace d’Abord

Une réunion d’un Conseil d’Administration d’Alsace d’Abord aurait nommé Jacques Cordonnier, Président du mouvement régionaliste.

Ce Conseil d’Administration n’a convié ni Robert Spieler, ni Christian Chaton, ni d’autres de ses dirigeants et membres. Issu d’une Assemblée Générale, rassemblant une quinzaine de personnes, qui n’a pas été convoquée par le Président du mouvement, ni par le Conseil d’Administration sortant, il est donc statutairement illégitime.

Ce Conseil d’Administration, à l’instar du Président issu de son rang, ne dispose donc d’aucune légitimité politique ou légale pour présider au devenir du mouvement régionaliste.

L’avenir du mouvement et sa ligne sortiront donc uniquement du prochain congrès qui se tiendra, le 17 Mars prochain.

C’est dans cet esprit que Robert Spieler, président fondateur du mouvement régionaliste, a décidé de demander aux adhérents de lui reconfier, ainsi qu’à une équipe renouvelée et représentative, la responsabilité de mettre le mouvement en ordre de bataille pour les échéances électorales à venir.

Robert Spieler souhaite profiter de cette occasion pour mettre en place un fonctionnement véritablement démocratique du mouvement.

Robert Spieler. Président sortant d’Alsace d’Abord

Christian Chaton. Conseiller Général de Sainte Marie aux Mines

17:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : robert spieler, alsace d'abord, politique, strasbourg, élections, droite nationale | |  Facebook

dimanche, 08 octobre 2006

Formidable victoire du Vlaams Belang !

medium_dewinter.jpgRobert Spieler, président de Strasbourg d’Abord et vice-président de Défendons Notre Identité, se réjouit de la formidable progression de ses amis du Vlaams Belang lors des élections communales flamandes.

 

Le Vlaams Belang est aujourd’hui, incontestablement le premier parti de Flandre et même de Belgique. Il montre la voie, par sa rigueur et sa détermination à ce que doit être, demain le combat politique identitaire en Alsace, en France, et en Europe. Robert Spieler se félicite notamment des remarquables résultats obtenus à Anvers par son ami Filip Dewinter, leader du Vlaams Belang.

 

 Il accueillera, samedi 21 octobre Hilde de Lobel, Députée du Vlaams Belang et Conseillère Municipale d’Anvers à Strasbourg dans le cadre d’une réunion organisée par l’association « Défendons Notre Identité », présidée par Anne Kling, qui présentera son livre « La France LICRAtisée » (éditions Déterna), dénonçant le rôle profondément néfaste de cette organisation.

 

 Le Vlaams Belang est un modèle pour tous ceux qui défendent l’identité de nos peuples !

Robert Spieler

http://www.robert-spieler.net

 

20:50 Publié dans Europe | Lien permanent | Tags : belang, belgique, flrande, alsace, d'abord, élections, strasbourg | |  Facebook

jeudi, 31 août 2006

Elections Municipales de Strasbourg : Communiqué de Robert Spieler

Communiqué de Robert Spieler - Président de Strasbourg d’Abord

Elections Municipales de Strasbourg :
Gauche et Droite, rose bonnet et bonnet rose !


L’annonce de la nouvelle candidature du « tandem » constitué de Fabienne Keller et de Robert Grossmann constitue une nouvelle pour le moins prévisible. Néanmoins, cet empressement, autant que la non candidature de Monsieur Grossmann pour l’élection législative de Strasbourg 1, est révélatrice d’une forte fragilité.

L’absence de visibilité de l’équipe sortante, les divisions internes qui ne feront que prendre de l’ampleur à la lueur des élections présidentielles et législatives, et les conflits de personnes fragilisent déjà cet édifice au bilan des plus discutable.

Qui plus est, entendre Robert Grossmann se présenter comme « culturellement de gauche » ou menant une « politique culturelle de gauche » confirme l’infime différence entre l’UMP et le PS strasbourgeois.

Alors que se profile la construction de la mosquée de Strasbourg, alors que l’insécurité continue de gangrener les quartiers, alors que les commerçants, comme la population strasbourgeoise subissent de plein fouet une crise économique forte, la construction d’une alternative politique s’impose.

Voilà pourquoi, je me battrai pour qu’une vraie droite de rassemblement, populaire et identitaire, proche des réelles préoccupations des Strasbourgeois, puisse se constituer et être présente aux deux tours de la prochaine élection municipale.


Robert Spieler
www.robert-spieler.net

<hr>

Mise en ligne, ce jour, d'un sondage sur ce même blog - Bons votes ! 

 

12:50 | Lien permanent | Tags : robert, spieler, alsace, strasbourg, droite nationale, élections, municipales | |  Facebook