Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 février 2008

NON à l'intérimaire, OUI à Robert Spieler

16:55 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Tags : robert spieler, politique, municipales, 2008, strasbourg, alsace, synthese nationale | |  Facebook

dimanche, 17 février 2008

Débat France 3

Retrouvez le débat de France 3 auquel Robert Spieler a participé samedi en présence de 5 autres têtes de listes pour les élections municipales de Strasbourg.

Cliquer ici

10:10 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Tags : robert spieler, politique, france, strasbourg, 2008, municipales, synthese nationale | |  Facebook

vendredi, 15 février 2008

Bernard Antony, Président de Chrétienté Solidarité, soutient la liste Strasbourg d'abord

6dc113cb6335469dbdf4ff47d14ef360.jpgBernard Antony a publié un communiqué dans lequel il appelle ses amis et réseaux à soutenir des listes municipales, dont celle conduite par Robert Spieler et Anne Kling à Strasbourg.

Lire le communiqué

mardi, 05 février 2008

La mauvaise gestion de Strasbourg par le Tandem confirmée par Capital

4486f18e8f0ec6a6d819c0053281cdf8.jpg

Strasbourg avant-dernière de France dans les dépenses de fonctionnement et les charges de personnel. C'est CAPITAL de février 2008 (page 14) qui le révèle.

 

En plus de cela, il y a les dépenses exorbitantes pour des futilités (coût d’entretien de la verrière de la gare de Strasbourg par an : 3 millions d’euros par an !!!), pour l’implantation étrangère (1,5 million d’euros pour la grande mosquée) et autres associations qui s’acharnent à détruire notre identité (LICRA, MRAP, HALDE).

Il est temps de libérer Strasbourg de la dictature et de l’incompétence du tandem. Seule la liste de rassemblement Strasbourg d'abord! conduite par Robert Spieler et Anne Kling incarne l'alternative face au tandem ou à un retour des socialistes.

20:00 Publié dans Strasbourg | Lien permanent | Tags : robert spieler, anne kling, strasbourg, fabienne keller, municipales, 2008, elections | |  Facebook

lundi, 28 janvier 2008

Exclusif : La disparition de l'édition en allemand des Dernières nouvelles...

Après la suppression du remboursement des professions de foi en allemand par le trait de plume d'un sombre fonctionnaire parisien, voila une nouvelle atteinte à une solide tradition alsacienne : celle d'un quotidien disposant de deux éditions, l'une en français, l'autre en allemand.


L'édition en allemand emploie une cinquantaine de collaborateurs qui risquent de se retrouver au chômage. Il est certes probable que cette édition ne remplit pas les critères de rentabilité imposés par des actionnaires de plus en plus rapaces. Mais les DNA, qui disposent d'un monopole quasi total sur une partie de l'Alsace ont aussi le devoir de maintenir et de développer, certes en la modernisant et en s'ouvrant à un lectorat plus jeune (je pense notamment aux élèves des classes bilingues), une formule qui symbolise la nécessaire dimension biculturelle de l'Alsace.

Ce quotidien n'est au demeurant pas totalement rédigé en allemand, puisque d'absurdes décrets datant de l'après guerre l'obligent notamment à rédiger les pages sportives en français.


Jusqu'où vont se nicher la bêtise et la haine anti-germanique, encore relayée aujourd'hui tant par des politiciens nostalgiques des guerres civiles européennes, que par certains syndicats fanatiquement jacobins qui s'opposent au bilinguisme dans nos écoles.

Strasbourg, capitale rhénane et européenne ?

Vous plaisantez ?


Robert Spieler

14:00 Publié dans Alsace | Lien permanent | Tags : dna, robert spieler, élections municipales, 2008, strasbourg, alsace, identité | |  Facebook

jeudi, 18 octobre 2007

Robert Spieler candidat aux élections municipales de Strasbourg

Robert Spieler, président d’Alsace d’abord, mènera une liste de rassemblement aux prochaines élections municipales de Strasbourg. Il entend s’adresser aux électeurs et aux militants de tous les mouvements identitaires, régionalistes, et nationalistes afin que le courant identitaire soit représenté dans la prochaine assemblée municipale et à la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS).

Il exclut catégoriquement toute négociation avec des états-majors parisiens démonétisés.

Robert Spieler axera sa campagne sur les thématiques suivantes :

         - Instauration de la démocratie directe avec la consultation référendaire des strasbourgeois sur les sujets importants et les problèmes de proximité :

                - financement de la grande mosquée de Strasbourg

                - priorité des aides sociales aux européens

                - suppression des aides sociales aux familles n’exerçant pas leur autorité sur des délinquants mineurs

          - Lutte renforcée contre l’insécurité qui reste un problème majeur à Strasbourg :

                - présence permanente, de jour et de nuit, d’équipes d’intervention de la police municipale dans les quartiers

                - équipement généralisé des policiers municipaux de taser électriques permettant de neutraliser les bandes de voyous et de reprendre le contrôle, jour et nuit, de nos quartiers

          - Défense renforcée de l’image de Strasbourg au niveau européen. Il est totalement illusoire d’imaginer que Strasbourg d’ici 15 ans sera encore le siège des institutions européennes si une politique volontariste n’est pas mise en place très rapidement. Le tandem Keller-Grossmann, qui se prétend avoir une influence sur Sarkozy, a réussi l’exploit lors de la première rencontre Sarkozy-Barosso en juin de faire voyager le Président de la Commission Européenne de Strasbourg à Bruxelles, plutôt que d’organiser cette réunion à Strasbourg. Cherchez l’erreur…

         - Création d’un pôle de développement économique transfrontalier de Strasbourg en liaison avec les Chambres consulaires, la société civile, et le monde de l’entreprise

         - Création d’une communauté urbaine transfrontalière intégrant Kehl et les communes qui en feront la demande

         - Soutien déterminé au bilinguisme français-allemand par une politique active et volontariste d’ouverture de classes bilingues à Strasbourg et sur la CUS

         - Soutien au tissu associatif de proximité, notamment sportif ; réduction drastique de toutes subventions et dépenses inutiles, notamment pour les associations agissant contre l’identité alsacienne, française et européenne

 

La première mesure à prendre est de réaliser un audit approfondi de la politique de subvention menée par le tandem. Robert Spieler souhaite la mise en place d’une commission à toutes les sensibilités visant à définir les économies drastiques dont Strasbourg a besoin afin de réduire une fiscalité qui devient insupportable. Il considère que Strasbourg et la CUS doivent retrouver un fonctionnement démocratique et que le mépris et l’arrogance que subissent les fonctionnaires de la CUS , mais aussi les strasbourgeois, de la part du tandem, est inacceptable.

Il est temps de libérer Strasbourg et la CUS d’un fonctionnement paranoïaque et anti-démocratique.

Robert Spieler partage à cet égard le souhait de Roland Ries de faire élire un Président de la CUS qui ne soit pas strasbourgeois.

 

 

Robert Spieler

www.robert-spieler.net

www.alsacedabord.org

16:35 Publié dans Strasbourg | Lien permanent | Tags : robert spieler, politique, alsace d'abord, municipales, 2008, régionalisme, identitaire | |  Facebook