Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 03 mars 2007

Merci France 2 !

medium_HRMCAG0VFBQCAHZU37CCA36EBOCCAYRILSICAYGGIC9CA61LR46CATWJ9SACAXNPBUNCA9YHYH3CA8R31K6CAHN8B08CA0826IWCAS29Q4ECAEXSL9NCAEFWGZRCA4XKVW4CAUL9J3TCATN1CVCCAL58A4T.jpgVu ce vendredi soir à la télé : la série policière P.J.  décide de s’intéresser à la soupe au lard. On s’attend au pire. Raté ! Si l’intention des producteurs de l’émission était de discréditer l’action caritative des identitaires, ils ont fait chou blanc.

Je résume l’épisode (vite fait quand même, car le scénario ne mérite tout de même pas qu’on  s’y attarde). Deux SDF sont retrouvés à moitié morts après avoir consommé la soupe d’une association opportunément intitulée "France Solidarité". L’enquête bat son plein. Un faux enseignant anti-fasciste est arrêté. On découvre qu’il s’est introduit chez les « racistes » pour dénoncer la distribution d’une soupe qui rejetterait les musulmans. « Vous savez ce qu’il y a dans leur soupe ? » Le commissaire, intrigué, imagine le pire, du verre pilé peut-être… Des lardons !!!! arrrrggg !

La cantinière est arrêtée. Bonne tête, plutôt pas mal, Les flics lui demandent pourquoi elle exclut les musulmans en mettant du lard dans sa soupe. Elle leur répond que les politiques et pouvoirs publics s’en occupent suffisamment comme ça et que pendant ce temps nos compatriotes dorment dans la rue et meurent de froid dans l’indifférence générale, avec une espérance de vie qui ne dépasse pas 50 ans.

Une réplique qui résume parfaitement la légitimité de notre action. Une tribune utile pour une juste cause.

Finalement, on apprend qu’un amoureux transi et éconduit de la responsable de "France Solidarité" a mis des champignons hallucinogènes dans la soupe pour se venger (On en palpite d’émotion...)

Jusqu’à vendredi soir, seulement quelques dizaines de milliers de personnes connaissaient notre action envers les nôtres, et maintenant, une série policière regardée par des millions de personnes nous décerne un prix d’excellence, sans probablement en avoir conscience.

C’est gentil quand même.

Chantal Spieler

16:25 Publié dans France | Lien permanent | Tags : politique, droite, alsace, Jean-Marie Le Pen, sdf, France 2, fn | |  Facebook