Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 07 février 2010

Le Libre Journal du PdF reçoit Robert Spieler :


Le Libre Journal du Parti de la France - n°4
envoyé par Agence2Presse. - L'actualité du moment en vidéo.

Intervention de Robert Spieler à 15'45

mardi, 19 janvier 2010

A Metz, pour le lancement de la campagne régionale : Robert Spieler et Carl Lang ont apporté leur soutien à Annick Martin...

 Liste "Non aux Minarets" - Régionales 2010 Lorraine
envoyé par Agence2Presse. - L'info video en direct.

Voici le film de la conférence de presse tenue lundi 18 janvier à Metz par Annick Martin, secrétaire générale du MNR, Carl Lang, Président du Parti de la France, et Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, pour le lancement de la campagne de la liste "NON AUX MINARETS EN LORRAINE !". Cette liste de rassemblement des forces nationales et identitaires sera conduite par Annick Martin.

 

20:22 Publié dans France | Lien permanent | Tags : annick martin, metz, robert spieler, élections régionales, ndp, mnr, carl lang | |  Facebook

vendredi, 13 novembre 2009

Intervention de Robert Spieler au Congrès du Parti de la France...


Dimanche 8 novembre, à Villepreux (Yvelines), Robert Spieler était invité par Carl Lang à prendre la parole au 1er congrès national du Parti de la France

20:23 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : pdf, ndp, robert spieler, politique, carl lang | |  Facebook

mercredi, 02 septembre 2009

Intervention de Robert Spieler à l'université d'été du MNR (Saintes, le 30 août) 1/2

19:45 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : mnr, ndp, robert spieler, pdf, carl lang, annick martin | |  Facebook

lundi, 31 août 2009

XIème Université d'été du MNR : LA RESISTANCE NATIONALE ET IDENTITAIRE RASSEMBLEE...

Photo 053.jpg

 

C’est sous le signe de l’unité et du rassemblement que s’est déroulée à Saintes, en Charente-Maritime, la XIème université d’été du Mouvement national républicain, remarquablement organisée par Jean-Pierre Tournier, responsable régional.

 

Présidée par Annick Martin, secrétaire générale du mouvement fondé par Bruno Mégret, cette université a rassemblé, dans une ambiance studieuse et chaleureuse, 130 cadres venus de toute la France. Les interventions de qualité qui se succédèrent prouvent, s’il en était encore besoin, le dynamisme qui règne au sein de la résistance nationale et identitaire au Système. Des représentants de différents mouvements européens, dont le British national party et le mouvement nationaliste russe, étaient présents.

 

Photo 022.jpgLe thème de cette université était : « Restaurer le mérite pour une société plus juste ». Parmi les interventions, notons celles d'Isabelle Laraque et de Marc Rousset, auteur du livre La nouvelle Europe : Paris, Berlin, Moscou…  (aux Editions Godefroy de Bouillon).

 

Incontestablement, le moment fort de ces journées fut, dimanche matin, la partie consacrée aux interventions politiques de Robert Spieler, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, de Carl Lang, Président du Parti de la France, et bien entendu le discours de clôture d’Annick Martin, au nom du MNR.

 

Photo 026.jpgTous insistèrent sur l’ardente nécessité d’organiser la résistance française et européenne, suscitant l’enthousiasme de l’assistance. Robert Spieler se livra à un véritable réquisitoire contre l’entrée de la Turquie dans l’Europe, désignant celle-ci comme l'ennemi principal de notre civilisation. Pour sa part, Carl Lang mit au premier plan de ses préoccupations la défense de nos identités régionales, nationales et européenne. Pour le Président du PDF, le mot d’ordre qui doit désormais guider notre démarche est : résistance, renouveau, rassemblement ! Annick Martin conclut en se félicitant de la poursuite et de l’approfondissement de l’entente réalisée lors des dernières élections européennes entre le PDF, la NDP et le MNR.

 

Un nouvel espoir est en train de naître. Dans les mois qui viennent, des réunions entre les différentes formations vont se multiplier. Le mercredi 11 novembre, à Paris, ce sera Synthèse nationale qui rassemblera toutes les forces vives de notre famille politique lors sa troisième journée nationale et identitaire.

 

Photo 073.jpg

02:13 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : ndp, mnr, pdf, carl lang, robert spieler, politique, annick martin | |  Facebook

lundi, 08 juin 2009

Elections européennes : l’après FN a commencé…

vague3_modifié-1.jpgCommuniqué de Robert Spieler,

Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire :

 

Les résultats du Front national, qui chute de 7 à 3 députés, constituent un revers grave pour ce mouvement. L’hypermédiatisation de Marine Le Pen par les médias du Système lui a permis de sauver quelques bijoux de famille. D’évidence, Nicolas Sarkozy a ordonné d’aider celle qui représente, par ses comportements et sa vacuité idéologique, un obstacle puissant à toute entreprise de rénovation de son parti et un garant de division du camp national et identitaire. Sarkozy a décidé de conserver, si possible, un FN familial scotché à 5 / 6 % des suffrages, qui ne représente plus la moindre menace pour le Système.

 

Les résultats prévisibles obtenus par les listes de Carl Lang, soumis à une totale censure de la part des médias nationaux et de certains médias régionaux, sont honorables si l’on songe à ce que furent les résultats bien inférieurs du FN avant que ce mouvement n’émerge dans les années 1980.

 

La démarche de partenariat de combat entreprise par le Parti de la France, la Nouvelle Droite Populaire et le MNR doit être poursuivie et renforcée. Il serait tout à fait erroné et contre productif de se placer dans une perspective de reconstruction d’un FN bis. Nous devons proposer un socle idéologique clair et rénové, en rupture avec les errements du FN. Cette rupture passe par le refus de toute collaboration avec le Système, une lutte intransigeante pour la Reconquista de notre terre, le rejet du libéralisme mondialiste et la création d’une Europe de la puissance, partenaire de la Russie, respectueuse des identités des Nations et Provinces qui la composent.

17:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : carl lang, ndp, robert spieler, politique, mnr, synthèse nationale | |  Facebook

jeudi, 04 juin 2009

ELECTIONS EUROPEENNES : ANALYSE ET PREVISIONS

Par Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire

spieler-2.jpegLes élections européennes auraient pu être l’occasion d’une riche réflexion et d'une confrontation d’idées sur le thème : Quelle Europe voulons-nous ? Une Europe identitaire de la puissance, une Europe des Nations (en langage décodé : une Europe des Etats-Nations), l’Europe zone de libre-échange, ou pas d’Europe du tout ? Il n’en a rien été. Une campagne médiocre, des candidats médiocres : qui peut sérieusement dire ce qui différencie l’UMP du PS quant à leur projet européen ? Les élections européennes permettent aux partis dominants de caser les recalés du suffrage universel, les ex-ministres et les amis méritants. Le découpage en absurdes grandes régions, ne correspondant à aucune réalité charnelle, renforce le désintérêt des électeurs. L’abstention sera massive, probablement supérieure à 60%, au plus grand profit de l’UMP et du PS, dont l’électorat plus âgé se rend aux urnes, contrairement à un électorat jeune ou protestataire.

Que valent les sondages ?

Les sondages, pour ce qui concerne les partis protestataires, dont le FN, sont particulièrement difficiles à manier. Tel est aussi, paradoxalement, le cas pour les partis dominants du Système. Une abstention massive rend de plus les prédictions totalement aléatoires. Les sondés du FN " mentent " en effet, ou, du moins, hésitent à dire la vérité quant à leur futur vote. Le résultat brut du FN, c’est-à-dire non " corrigé ", est donc sous estimé. Le problème est inverse pour l’UMP et le PS. Leurs résultats bruts sont supérieurs à la réalité, car il est confortable pour un sondé de se sentir dans une certaine respectabilité. Le sondé dira, pour l’exprimer simplement, qu’il vote UMP, alors que son intention est de voter FN. Ajoutons que les sondages par téléphone, ce qui est le cas de la grande majorité des sondages, renforcent ce phénomène. Ceci, les sondeurs, qui ne sont pas forcément tous malhonnêtes ou manipulateurs, le savent. Pour tenter d’atteindre des résultats proches de la réalité, ce qui est leur intérêt professionnel, ils vont " redresser ", corriger les résultats bruts en fonction des résultats de sondages et d’élections précédentes, avec une bonne dose de " pifomètre ". Ils créditeront le FN de plusieurs points supplémentaires, et inversement diminueront les résultats de l’UMP et du PS. Inutile de préciser qu’un tel redressement est impossible s’il n’existe pas d’historique, ce qui est le cas par exemple des listes de Carl Lang ou de Dieudonné. Cette prévision devient totalement hasardeuse dès lors que l’abstention, qui concerne en priorité l’électorat jeune et/ou protestataire, est massive. Dernier point à relever : pour un échantillon de 1 000 personnes interrogées, le taux mathématique d’erreur est de plus ou moins 2%. En d’autres termes, une liste créditée de 5% se situerait en réalité entre 3 et 7%.

Quels résultats électoraux prévisibles ?

Il s’agit d’un exercice quelque peu audacieux, mais tentons le en toute objectivité.

Les vainqueurs probables : UMP et PS

Pour les raisons susmentionnées (abstention considérable, électorat plus âgé et/ou captif, moins sujet à la tentation de l’abstention), il est probable que les résultats de ces deux partis dépasseront largement ce qu’indiquent les sondages. Il n’est pas impossible que l’UMP approche, voire dépasse les 30%, le PS pouvant espérer 25%, voire davantage. A noter que l’UMP a tout fait pour mener une non-campagne. Ce n’est pas un hasard, évidemment, l’abstention lui étant hautement profitable.

Les perdants probables : FN, Villiers et Besancenot

Il est probable que le FN, crédité de 7 à 8,5% dans les derniers sondages, se situera largement sous ces chiffres. La faute à une abstention considérable et à des corrections de sondages beaucoup trop optimistes pour ce parti faiblement idéologisé et très affaibli. Que l’électorat populaire et protestataire se mobilise, et le succès est assuré, comme ce fut le cas lors de l’élection présidentielle qui porta Le Pen au second tour. Qu’il aille à la pêche, ce qui sera probablement le cas, et l’échec est assuré. Le résultat national du FN sera probablement plus proche de 5% que de 7%, lui assurant un nombre très restreint d’élus. Marine Le Pen sera-t-elle élue ? C’est loin d’être sûr. Et, pourtant, le Système aura tout fait pour qu’elle le soit. Que d’émissions de télé, de radio, d’articles de journaux… Le point d’orgue est cet incroyable article dithyrambique paru dans Libération, mardi 2 juin, avec une jolie photo champêtre sous-titrée : " La vice-présidente du FN est perçue comme la grande blonde, la fille sympa ". Si c’est Libé qui le dit… Autre perdant probable : Villiers. En dehors de lui, ce qui n’est pas encore certain, aucun candidat de Libertas ne sera élu. Et puis, pour quoi faire ? Villiers aurait pu incarner une rupture. Il l’aurait voulue. Il l’avait dit, sincèrement, à ses amis, la veille de la présidentielle : " Jamais, je n’appellerai à voter Sarkozy ". Le lendemain, il confirmait. Le surlendemain, il se reniait. Entre temps, un coup de fil. " Tu appelles à voter Sarkozy, sinon tu perds la présidence du Conseil Général de Vendée ". Démocratie, pouvoir et vanité, quand vous nous tenez… Quant à Besancenot, le " jeunisme " de son mouvement, le NPA, l’étonnante erreur marketing qui consiste à modifier son sigle avant les élections l’amèneront sans doute à un résultat décevant et inférieur à celui du Front de Gauche de Mélenchon et du PC. Restent le Modem et les listes écologistes de Cohn-Bendit. Que dire d’elles ? Rien…Non, vraiment rien…

Du côté des rebelles : Carl Lang et Dieudonné

Carl Lang a osé la rupture. Il faudrait le talent du Rebatet des " Décombres " pour raconter cette course aux abymes d’un mouvement qui pouvait représenter la renaissance française et européenne. Caton l’Ancien concluait tous ses discours devant le Sénat de Rome par cette formule : " Delenda est Cartago ", " Carthage doit être détruite ", pour que vive Rome. Carl Lang, avec ses amis du MNR et de la Nouvelle Droite Populaire, a choisi Rome contre Carthage. Sur le plan électoral, il serait tout à fait illusoire d’espérer que la liste de Carl Lang puisse obtenir un résultat significatif à ces élections. Mais cela n’a aucune importance. Ces résultats ne seront que la première pierre d’une nécessaire renaissance. Quant à Dieudonné, les lobbies anti racistes l’ont créé politiquement, misant sur son talent pour combattre le camp identitaire. Le Golem de la légende juive de Prague, créé par un rabbin démiurge, échappa à son créateur, semant la terreur dans le ghetto. Dieudonné s’est retourné contre les lobbies qui ont voulu l’instrumentaliser. Etrange personnage… Sans doute le plus rebelle de tous. S’il atteint 3% des suffrages, ce qui est probable, nous assisterons à un tsunami émotionnel. Bref, on rigolera…

11:29 Publié dans Europe | Lien permanent | Tags : élections européennes, sondage, objectivité, ump, ps, carl lang, dieudonné, ndp, robert spieler | |  Facebook

jeudi, 21 mai 2009

Robert Spieler sur Radio Courtoisie...

Robert Spieler est invité 

par Martial Bild

mercredi 27 mai à 18 h 00

sur Radio Courtoisie


Radio Courtoisie

Fréquences FM de Radio Courtoisie en Mhz :

Paris et Ile-de-France, 95,6 | Caen, 100,6 | Chartres, 104,5 | Cherbourg, 87,8 | Le Havre 101,1 | Le Mans, 98,8.

Radio Courtoisie par satellite :

Sur le bouquet satellites
CanalSat, si vous êtes abonné, pressez le bouton RADIO de votre télécommande et choisissez "Radio Courtoisie" dans la liste de radios proposées.

Ecoutez Radio Courtoisie en ligne avec votre lecteur habituel

URL directe d'écoute pour les lecteurs type Windows Media, Winamp, etc...

17:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : radio courtoisie, martial bild, robert spieler, ndp, pdf, carl lang, politique | |  Facebook

lundi, 18 mai 2009

Carl Lang et Robert Spieler en Normandie...

      p1010448.jpgp1010485.jpg
p1010459.jpg    p1010470.jpg
 

Dimanche 17 mai se déroulait à Saint Sylvain, dans le Calvados, la fête champêtre de la droite nationale et identitaire normande rassemblée pour soutenir la candidature de Carl Lang aux élections européennes du 7 juin prochain.

 

Parfaitement organisée par Guy Lebas (photo en bas à droite, avec Eric Pinel), délégué régional de la Nouvelle Droite Populaire en Normandie, Eric Pinel, Conseiller régional Parti de la France de Basse Normandie, et leurs amis, cette fête rassembla près de 150 personnes venues de toute la région. Une délégation du MNR conduite par Alain Vauzelle était aussi présente. Plusieurs stands, parmi lesquels celui de l’Alliance pour la résistance nationale et, bien sûr, celui de notre revue Synthèse nationale rencontrèrent un franc succès.

 

Après le déjeuner prit en commun sous un vaste chapiteau, et les allocutions de bienvenue des organisateurs, il revenait à Fernand Le Rachinel d’ouvrir la partie politique de la journée. Soulignant qu’il est le seul élu de la région Basse-Normandie au Parlement européen, il nous dressa le bilan de son activité, ainsi que celle de Carl Lang, à Strasbourg. Il est bon de rappeler que Carl Lang fait, selon un classement officiel, parti des dix députés européens les plus actifs.  Avis aux amateurs…

 

Puis ce fut le tour de Robert Spieler, délégué général de la NDP, de prendre la parole. Robert Spieler entendait ainsi concrétiser le soutien total de la NDP aux listes du PdF.  Evoquant Charles Martel, Isabelle la Catholique, et les combattants venus de l'Europe entière pour défendre Vienne contre l'invasion turque, Robert Spieler devait déclarer : "L'Europe subit la plus dangereuse invasion qu'elle ait jamais eu à subir. Cette invasion est ethnique et/ou religieuse, et non pas militaire. Elle bénéficie du soutien de collabos qui persécutent les résistants. Nous voulons que la France reste française et que l'Europe reste européenne. Seul le rassemblement de toutes les forces européennes de résistance nous permettra de libérer nos peuples". Un langage que l’assistance a approuvé et longuement applaudi.

 

Enfin, Carl Lang nous fit un remarquable discours sur sa conception de l’Europe qu’il défend au Parlement européen. Une Europe forte et libre, une Europe composée de nations souveraines dans leurs choix mais qui sont soudées par un passé et un destin commun. Une Europe qui dit non à l’entrée de la Turquie, une Europe qui redonnera aux Européens leur dignité et leur fierté. En un mot, l’Europe que nous propose Carl Lang se situe aux antipodes de la petite Europe étriquée que veulent nous imposer les technocrates bruxellois… Le Président du PdF termina son discours en insistant sur la nécessité vitale pour notre famille politique de se rassembler. Au-delà de l’échéance des européennes du 7 juin, il y aura d’autres rendez-vous avec les Français, qu’il s’agisse des régionales ou des législatives pour ne citer que celles-ci. L’entente entre le PdF, le MNR et la NDP est donc destinée à perdurer. Elle sera la seule alternative crédible aux partis du Système. L’espoir est de retour…

 

Source : Synthèse nationale

19:07 Publié dans Europe | Lien permanent | Tags : élections européennes, ndp, pdf, carl lang, robert spieler, politique, normandie | |  Facebook

mercredi, 13 mai 2009

Dimanche 17 mai : Robert Spieler sera en Normandie avec Carl Lang...

Dimanche 17 mai 2009

de 10 h 00 à 19 h 00

Tous à Saint Sylvain (Calvados)

Grande fête champêtre


avec

Fernand Le Rachinel,

Député européen

Robert Spieler,

Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire

Carl Lang,

Député européen et candidat aux élections européennes

Déjeûner sur place, buvette, parking gratuit, attractions...

Nombreux stands :

Parti de la France, NDP, Synthèse nationale, MNR, ARN, Terre et Peuple,
Chrétienté Solidarité, France Ecologie Environnement... 

Venez nombreux !

00:29 Publié dans France | Lien permanent | Tags : alsace, normandie, poliique, strasbourg, carl lang, robert spieler, ndp | |  Facebook