Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 01 octobre 2009

Le Pen ment, Le Pen ment, Le Pen est déconnant…

 par Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire  

On me pardonnera la reprise sous forme de pastiche de l’antienne de Radio Londres (Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand…).

Interrogé par le magazine Flash et appelé à dire s’il y a " incompatibilité " entre l’islam et le mode de vie en France, Le Pen répond : " A mon sens, aucune. En principe, les religions chrétiennes étaient religions de paix, de fraternité et d’amour. Ca n’a pas empêché les catholiques et les protestants de s’égorger des siècles durant, tel qu’en Irlande aujourd’hui encore ".

Les bras m’en tombent. Comme nous le savons tous, l’islam est une religion totalitaire, dont le livre sacré, le Coran, ne peut en aucun cas être interprété, car il est sensé avoir été dicté directement par Dieu. Contrairement à la Bible. Les sourates du Coran sont d’une violence inouïe à l’encontre des chrétiens, des juifs et, surtout, des athées et des païens. Oser vouloir interpréter le Coran est puni de mort. Idem pour le musulman qui aurait la fantaisie de vouloir se convertir. Les chrétiens sont persécutés en terre d’islam. Les femmes humiliées. Prétendre qu’il pourrait exister un islam tolérant est une monstrueuse ineptie.

Comment Le Pen en est-il arrivé là ? Mais a-t-il jamais pensé différemment ? Son discours à l’Assemblée Nationale, en 1958 : " Il ne faut pas dire que l’Algérie a besoin de la France. Il faut dire que la France a besoin de l’Algérie. Nous avons besoin d’une jeunesse vigoureuse, etc… ". Et puis, son discours sur la dalle d’Argenteuil, avant la dernière élection présidentielle : " Les immigrés sont des branches de l’arbre France… "

Décidément, il est urgent de tourner la page…

15:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : front national, le pen, ndp, flash, islam, france, païens, chrétienté | |  Facebook

mercredi, 24 juin 2009

Sarkozy nomme un pro-turc aux Affaires européennes

De l’art de se moquer du Peuple…

 

pierrelellouche264.jpgLe choix de Pierre Lellouche, qui milite activement pour l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne, au secrétariat d’Etat aux Affaires Européennes procède d’une « houtspa » (culot monstre, en hébreux) assez stupéfiante.

 

Voilà ce que déclarait Lellouche : « Nous serions fous de dire non à la Turquie. Ce serait une erreur stratégique majeure. L’objectif de l’Union n’est pas de fabriquer un club chrétien » (ben, voyons…). Avec cela, pro-américain, pro-israélien, pro-OTAN, ayant soutenu l’invasion de l’Irak par les Etats-Unis…

 

Il fallait oser nommer un tel oiseau. Sarkozy a osé…

 

Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire