Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 10 décembre 2007

C'est le drapeau Rot un Wiss (rouge et blanc) alsacien que nous voulons sur les plaques minéralogiques de nos voitures!

De pire en pire. Voici que Charles Buttner, Président du Conseil Général du Haut-Rhin, demande que "l’identifiant du Haut-Rhin" (ne me demandez pas ce qu'est ce machin) soit obligatoire sur les plaques d'immatriculation en lieu et place du sigle proposé par la Région et qui est lui-même une invention totalement artificielle.

Alsace d'Abord revendique l'utilisation du drapeau Rot un Wiss qui date du 12ème siècle et du Saint Empire, et fut adopté par la suite par le régime français jusqu'en 1945, où il disparut. On lui reprochait d'avoir été utilisé par les Alsaciens pro-nazis. C'est comme si le drapeau tricolore avait disparu en 1945 parce qu'il avait été arboré par l'Etat Français et par la Milice.

Alsace d'Abord a décidé de redonner vie à notre drapeau qui est présent à toutes nos manifestations. Ce n'est pas pour autant le drapeau de notre mouvement, mais celui de l'Alsace toute entière, fidèle à ses valeurs, à son Histoire et à son identité.

17:50 Publié dans Alsace | Lien permanent | Tags : robert spieler, politique, alsace, france, rot un wiss, drapeau, histoire | |  Facebook