Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 03 décembre 2009

Drapeaux étrangers à Orange : ROBERT SPIELER ECRIT A JACQUES BOMPARD...

NDP_01_016.jpgJacques Bompard, maire d’Orange, vient de publier un arrêté interdisant que des drapeaux autres que le drapeau français soient brandis dans sa commune. Il a raison et bien des maires feraient bien de s’inspirer de cette courageuse décision. Robert Spieler, Délégué général de la NDP, lui a adressé, à cette occasion, un message de félicitation. Cependant, l’ancien député alsacien qui siégeait, rappelons-le, avec Jacques Bompard regrette que cette décision exclue aussi les drapeaux de nos régions. Il le signale à son ancien collègue et néanmoins toujours ami.

 

Voici le texte du message de Robert Spieler à Jacques Bompard :

 

Cher Jacques,

 

Bravo pour ton courage. Tu as bien raison d’interdire dans ta ville les signes arrogants d’appartenance à l’Algérie, la Turquie, la Tunisie, etc…

 

Mais la formulation de ton arrêté me pose question. « Art.1 : Il est interdit d’arborer dans les locaux de la mairie ou aux abords immédiats de celle-ci, des drapeaux étrangers (bravo, Jacques !) ou des signes d’appartenance nationale autres que ceux de la République Française, lors de la célébration de mariages civils ».

 

Si je suis alsacien, je revendique le droit d’arborer le Rot un Wiss (rouge et blanc), si je suis breton, le Gwenn a Du, si je suis corse, la tête de maure, si je suis catalan, basque, flamand ou provençal, les beaux drapeaux de nos Provinces. Et si je souhaite  rendre hommage à José Antonio Prima de Rivera, et bien, je brandirai l’étendard de la Phalange !

 

Tous les drapeaux européens, tous les drapeaux de nos Provinces sont nôtres.

 

Je ne doute pas un seul instant, Cher Jacques, que nous soyons sur la même ligne, mais pardonne moi, il me semblait important de préciser les choses.

 

Très amicalement,

 

Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

23:24 Publié dans France | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, nouvelle droite populaire, politique, jacques bompard, paca, drapeaux | |  Facebook

mardi, 13 janvier 2009

Les Bompard en garde à vue : QUAND LE SYSTEME PERSECUTE SES OPPOSANTS…

Communiqué de Robert Spieler, Délégué général

de la Nouvelle Droite Populaire :

 

images.jpgJacques Bompard vient de subir avec son épouse une garde à vue de plusieurs heures dans une affaire dont toutes nos sources relèvent qu’elle repose sur les dénonciations d’un personnage, ancien du FN, réputé à Orange pour sa « fragilité ».

 

La justice s’attaque à un maire qui a fait baisser les impôts locaux dans sa ville, qui a réduit considérablement l’insécurité et rendu à Orange son statut de ville belle et fréquentable.

 

Julien Dray n’a pas été mis en garde à vue. Samy Naceri n’est pas poursuivi pour tentative de meurtre bien qu’il eût réglé, une fois de plus, ses différents à coups de couteau. Cherchez la différence…

 

Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, exprime sa sympathie et son soutien à Jacques Bompard. Qu’il se dise que les persécutions du Système sont la Légion d’honneur des combattants pour la Liberté.

 

 

NDP Affaire Bompard 12 01 09.pdf

01:27 Publié dans France | Lien permanent | Tags : jacques bompard, orange, justice, solidarité, mpf, ndp, synthèse nationale | |  Facebook