Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 23 février 2010

Un entretien entre Robert Spieler et Pierre Sidos publié en DVD...

Vient de sortir : UNE BIOGRAPHIE DE PIERRE SIDOS EN DVD...

Dvd Pierre Sidos quadri.JPG

Pierre Sidos : une vie

au service de la France


Une biographie filmée

de Pierre Sidos


Il répond aux questions

de Robert Spieler

Pierre Sidos nous raconte sa vie, ses combats, ses idées : la guerre de 39/45, la Collaboration, la prison, la création de Jeune Nation, le poujadisme, l’Algérie française, l’OAS, la clandestinité, l’Oeuvre française, le Front national… Il parle avec émotion de ses deux frères tombés au champ d’honneur et de son père, fusillé en 1946. Il évoque les personnalités qu’il a rencontrées : Marcel Bucard, chef du Francisme, Marcel Déat, Jacques Doriot, Pierre Poujade, Jean-Marie Le Pen, Jean-Marie Bastien Thiry, et tant d’autres… Un documentaire passionnant !

Commander à :
SEMIS Diffusion 10, rue Primatice 75013 Paris

semis@hotmail.fr  

Collection : témoignages - Durée : 90 minutes.

Prix : 24,00 € + 3,00 € de port

Chèque à l'ordre de SEMIS

En vente à la Librairie Primatice

10, rue Primatice 75013 Paris

Métro Place d'Italie - Tél. 01 42 17 00 48

Ouverte du lundi au samedi

de 10 h 30 à 13 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00

21:59 Publié dans France | Lien permanent | Tags : pierre sidos, robert spieler, l'oeuvre française, jeune nation, oas, politique, nationalisme | |  Facebook

jeudi, 18 février 2010

Le Monde de ce soir : Deux listes "anti-minarets" en Lorraine et Franche-Comté

300x200_1459033_0_ddb2_ill-1307768-d1a1-spieler.jpg

Robert Spieler, un régionaliste alsacien d'extrême-droite.

Le Monde du 19 février 2010

Abel Mestre et Caroline Monnot

 

Opération marketing à l'extrême droite. Deux listes aux élections régionales, l'une en Lorraine, l'autre en Franche-Comté, rassemblant des déçus, exclus et dissidents du Front national, ont décidé de surfer sur la votation suisse du 29 novembre 2009 qui a interdit la construction de nouveaux minarets dans la Confédération helvétique.

 

Estampillées "Non aux minarets" en Lorraine et "Ligue comtoise-non aux minarets" en Franche-Comté, ces listes regroupent des membres de la Nouvelle Droite populaire (NDP), de Robert Spieler - un régionaliste alsacien d'extrême droite -, du Parti de la France (PdF) de Carl Lang et du Mouvement national républicain (MNR) d'Annick Martin. Enregistrées par les préfectures de régions, ces listes ont pour unique but la dénonciation de "l'islamisation" de la France et la transformation de "cette élection en référendum local contre les minarets et (...) contre l'islamisation de notre société".

 

"Slogans "radicaux""

 

"Les gens qui vont voter pour un mouvement comme le nôtre, qui n'est pas très connu, ne nous attendent pas sur le plein-emploi. Le thème qui mobilise dans nos milieux, c'est l'islamisation, indique ainsi, Roland Hélie, de la Nouvelle Droite populaire. Si on veut percer, il faut des slogans "radicaux" qui correspondent à ce que pensent nos électeurs potentiels." La NDP participe au réseau européen "Villes contre l'islamisation" lancé en janvier 2008 par Filip Dewinter, leader et député du Vlaams Belang, le parti flamand d'extrême droite.

 

Le dépôt de ces deux listes régionales a déclenché les protestations de l'association antiraciste MRAP qui, dans un communiqué, mercredi 17 février, indique que "l'objet de ces listes est manifestement illicite, puisqu'elles adoptent pour seul programme la discrimination sur une base religieuse". Le MRAP rappelle que "ces documents peuvent et doivent être attaqués en justice si des propos constitutifs de l'incitation à la haine, à la violence ou à la discrimination envers un groupe de personnes, défini par leurs origines ou leur appartenance à une religion déterminée, y sont tenus."

 

Pour Carl Lang et son Parti de la France, pourtant allié à la NDP et au MNR - l'ancien parti de Bruno Mégret -, "l'islamisation est un thème parmi d'autres". Présentant en son nom propre 4 listes - en Basse et Haute Normandie, Centre et Picardie -, le PdF entend "s'incruster dans le paysage politique français", selon M. Lang. Il soutient par ailleurs Jacques Bompard, allié aux identitaires, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Ancien secrétaire général du FN, Carl Lang a été exclu du parti de Jean-Marie Le Pen en 2008. Il avait alors été rallié par d'ex-cadres frontistes comme Bernard Antony de Chrétienté-Solidarité, Martial Bild ou encore Fernand Le Rachinel - longtemps imprimeur du FN et aujourd'hui son principal créancier. Pour autant, lors des européennes de 2009, M. Lang, qui se présentait dans la grande circonscription Nord, face notamment à Marine Le Pen, n'a récolté que 1,52 % des voix. Un score que Carl Lang considère comme normal pour un parti naissant et qui ne le décourage pas de vouloir se présenter en 2012.

20:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, alsace, politique, mnr, nouvelle droite populaire | |  Facebook

dimanche, 07 février 2010

Le Libre Journal du PdF reçoit Robert Spieler :


Le Libre Journal du Parti de la France - n°4
envoyé par Agence2Presse. - L'actualité du moment en vidéo.

Intervention de Robert Spieler à 15'45

vendredi, 05 février 2010

Arnaud Raffard de Brienne était jeudi soir l'invité de Synthèse nationale...

Photo 013.jpg
Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, présente Arnaud Raffard de Brienne au public nombreux qui assistait à cette conférence.

 

Il faudra bien finir par nous faire à cette idée, il est temps de trouver une nouvelle salle pour tenir les conférences parisiennes de Synthèse nationale. En effet, jeudi soir, le salon de l’Hôtel des Etats-Unis Opéra était trop petit pour accueillir les nombreux amis de notre revue qui souhaitaient écouter Arnaud Raffard de Brienne nous parler de la désinformation autour de l’immigration, thème de son dernier livre. Quoiqu’il en soit, cette conférence fut d’une très haute tenue et, de l’avis général, les arguments développés par le conférencier furent plus que convainquant.

 

Nous n’allons pas ici énumérer tout les mensonges dénoncés par Arnaud Raffard de Brienne au cours de son intervention qui dura près de deux heures et qui fut suivie par des questions intéressantes  du public. Le mieux est encore d’acheter son livre La désinformation autour de l’immigration publié aux Ateliers Fol’fer. Vous ne le regretterez pas : en 212 pages, tout est dit et les poncifs véhiculés par la bienpensance institutionnalisée sont tous démontés les uns après les autres.

 

Mais nous avons surtout le plaisir de vous annoncer que, dans quelques jours, cette conférence sera, grace au travail réalisé par les techniciens de SEMIS Production, disponible en DVD. Chacun d’entre vous pourra ainsi se la procurer.

 

 

Photo 024.jpg
Après la conférence, la soirée se poursuit par un sympathique dîner amical avec Arnaud Raffard de Brienne et Pierre Sidos dans une brasserie du quartier de l'Opéra.

mardi, 19 janvier 2010

Ils ne veulent pas d’un référendum contre les minarets ? Et bien, transformons les élections régionales en référendum !

JPH 1 mosq.jpgpar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

Un référendum contre les minarets est évidemment impossible à organiser dans la république bananière que nous subissons. Ces gens qui nous dirigent et qui n’ont que les mots « République » et « Démocratie » à la bouche, se moquent éperdument du Peuple. Ils ont, pour l’endormir, la puissance de leurs media, pour le soumettre, la partialité de leurs lois, pour l’encadrer, les découpages électoraux et les manipulations des modes de scrutins, tout ceci sous le contrôle de puissants lobbys qui pilotent le Système.

Le traité de Lisbonne prévoit, de façon tout à fait évanescente, la possibilité de susciter un référendum d’initiative populaire. Mais ceci n’est que mensonges et illusions, les modalités d’un tel référendum n’étant aucunement définies.

Puisque le Système interdit, dans les faits, l’organisation d’une consultation populaire, et bien décidons de transformer les prochaines élections régionales en référendum contre les minarets et contre l’islamisation de la France et de l’Europe.

Le rassemblement des forces nationales et identitaires (Annick Martin et le MNR, Carl Lang et le Parti de la France, Robert Spieler et la Nouvelle Droite Populaire) présenteront dans plusieurs régions de France, dont la Lorraine et la Franche-Comté, des listes dont le sigle sera « Non aux minarets » et transformera, qu’ils le veuillent ou non, ces élections en référendum contre les minarets dans nos régions.

Ils ne voulaient pas que le Peuple s’exprime ?

Et bien, nous permettrons au Peuple de s’exprimer !

00:02 Publié dans France | Lien permanent | Tags : ndp, robert spieler, alsace, politique, mnr, pdf, régionales 2010 | |  Facebook

lundi, 18 janvier 2010

SUCCES POUR LA 6e MARCHE POUR LA VIE...

DSC_0085.jpg
De g à d : Carl Lang (PDF), Martine Lehideux (PDF), Robert Spieler (NDP),
Michel de Rostolan, Jean Verdon (PDF).

Source Le nouveau NH

La 6e édition de la Marche pour la Vie a remporté un vif succès selon ses organisateurs qui ont estimé que le nombre des manifestants anti avortement se situait entre 20 000 et 25 000. Le record de l’année dernière serait donc battu, puisqu’il était de 15 000 selon les organisateurs, alors que la Police n’avait compté que 2 500 manifestants. Toujours est-il que ce succès est aussi à apprécier à l’aune du nombre d’évêques ayant cette année apporté leur soutien aux comités organisateurs, puisqu’ils n’étaient pas moins de 26 à avoir osé s’affranchir de la réserve qui jusqu’à présent caractérisait la hiérarchie catholique. Plusieurs délégations étrangères participaient également à cette marche, dont celle de l’Espagne qui en la matière peut être considérée comme le fer de lance de la contestation anti avortement en Europe. Plusieurs élus de l’opposition nationale (photo ci-dessus - NDLR) ont également participé à cette marche qui devait s’ébranler de la Place de la République vers 15 h 45, en direction de la Place de l’Opéra.

Lire aussi : Le Salon beige, E-deo, Le Parisien.

Parmi les personnalités amies de notre revue qui étaient présentes, signalons aussi François Papillon, membre du Bureau national de la NDP, et Franck Abed, Président de Génération FA8.

00:37 Publié dans France | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, marche pour la vie, paris, politique, famille | |  Facebook

jeudi, 07 janvier 2010

DE QUEL PEUPLE ERIC BESSON FAIT-IL PARTIE ?

797812441.JPGPar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Les propos tenus récemment par Eric Besson, ministre de l’Immigration et de l’identité nationale, ont le mérite de la clarté : « La France n’est ni un peuple, ni une langue, ni une religion, c’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y a pas de Français de souches. Il n’y a qu’une France de métissage ».

 

Mais  de quel peuple Eric Besson fait-il donc partie pour oser tenir des propos qui insultent l’âme même de nos ancêtres français et européens ? Qu’un ministre, qui plus est de l’Identité nationale, dans un gouvernement dit « de droite » se lâche ainsi démontre l’incroyable situation d’asservissement que subit notre peuple dont de puissants lobbys antinationaux et antieuropéens ont pris la direction, avec la complicité de l’éternel parti de la collaboration.

 

La puissance de ces lobbys qui contrôlent la presse, la justice, l’enseignement, les partis politiques et les cultes est telle qu’il peut paraître impossible de les vaincre. La répression féroce, dans la plupart des pays européens, que subissent  ceux qui s’opposent au Système rend toute résistance périlleuse. A défaut de fusiller, de déporter ou de pendre à des crocs de bouchers leurs adversaires, ils font appel à leur justice et condamnent à des amendes colossales ceux qu’ils veulent faire taire.

 

Mais la Résistance française et européenne s’organise. Partout en Europe de courageux combattant se rassemblent, décidés à se battre pour la Libération de nos Peuples.

 

Nous vaincrons parce que notre cause est juste.

 

Rassemblement et résistance.

00:45 Publié dans France | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, strasbourg, alsace, politique, nouvelle droite populaire | |  Facebook

dimanche, 27 décembre 2009

SYNTHESE NATIONALE N°16 EST SORTI !

Couv%20SN%2016[1].JPG

Au sommaire :

Quand le rassemblement devient une réalité... l'éditorial de Roland Hélie

La 3ème journée nationale et identitaire du 11 novembre dernier : Une réussite qui va au-delà de nos espérances... reportages.

Agir groupés sur nos idées, par Annick Martin, Secrétaire générale du MNR

Dossier : Débat sur l'identité, N'EST PAS GAULOIS QUI VEUT ! Contributions de Robert Spieler, Frédéric Pichon, Eric Lhuillier et Pierre Vial.

Heinz Christian Strache, la deuxième marche sur Vienne a commencé par Lionel Baland

Le temps d'Ordre nouveau, 40 ans après... par Philippe Pinson

Quand Saint-Loup visait le Prix Goncourt... par Francis Bergeron

Des articles et les rubriques de Jean-Claude Rolinat, Patrick Parment, Arnaud Raffard de Brienne, Philippe Randa, Vincent Vallois, Patrick Gofman, Pieter Kerstens, Nicolas Tandler, Gunther Palikao...

132 pages, 12,00 €. En vente à la librairie Primatice (10, rue Primatice Paris XIIIème - métro Place d'Italie) et dans les bonnes librairies à la fin de la semaine.

ABONNEZ-VOUS !

Abonnement simple 50,00 €, abonnement de soutien 100,00 €

(Chèques à l'ordre de Synthèse nationale)

A retourner à (correspondance seulement) :

Synthèse nationale 116, rue de Charenton 75012 Paris

SN Bulletin abonnement.pdf

20:18 Publié dans Livre | Lien permanent | Tags : synthèse nationale, robert spieler, ndp, roland hélie, débat sur l'identité, politique, mnr | |  Facebook

dimanche, 13 décembre 2009

Lundi 21 décembre : Robert Spieler à Besançon...

Franche-Comté : vers la constitution d'une liste d'union nationale aux régionales...

identite.jpgLe lundi 21 décembre 2009, à partir de 14 heures, à Besançon, les adhérents et sympathisants du Parti de la France (PdF), du Mouvement National Républicain (MNR) et de la Nouvelle Droite Populaire (NDP) se réuniront autour de Robert Spieler, ancien député et Délégué général de la NDP, afin d'étudier la possibilité de présenter une liste d'union nationale et patriotique aux prochaines élections régionales de Franche-Comté.

 

A l'ordre du jour :

1- désignation de la tête de liste régionale et des leaders des sections départementales,

2- élaboration de la liste régionale,

3- étude des principaux axes de campagne,

4- perspectives et organisation futures.

 

Une conférence de presse clôturera cette réunion. 

Pour tout renseignement et inscription :

christophe.devillers@gmail.com

 

Lire Front comtois 

11:06 Publié dans Carnet de voyage | Lien permanent | Tags : politique, robert spieler, ndp, pdf, mnr, besançon, doubs | |  Facebook

jeudi, 03 décembre 2009

Drapeaux étrangers à Orange : ROBERT SPIELER ECRIT A JACQUES BOMPARD...

NDP_01_016.jpgJacques Bompard, maire d’Orange, vient de publier un arrêté interdisant que des drapeaux autres que le drapeau français soient brandis dans sa commune. Il a raison et bien des maires feraient bien de s’inspirer de cette courageuse décision. Robert Spieler, Délégué général de la NDP, lui a adressé, à cette occasion, un message de félicitation. Cependant, l’ancien député alsacien qui siégeait, rappelons-le, avec Jacques Bompard regrette que cette décision exclue aussi les drapeaux de nos régions. Il le signale à son ancien collègue et néanmoins toujours ami.

 

Voici le texte du message de Robert Spieler à Jacques Bompard :

 

Cher Jacques,

 

Bravo pour ton courage. Tu as bien raison d’interdire dans ta ville les signes arrogants d’appartenance à l’Algérie, la Turquie, la Tunisie, etc…

 

Mais la formulation de ton arrêté me pose question. « Art.1 : Il est interdit d’arborer dans les locaux de la mairie ou aux abords immédiats de celle-ci, des drapeaux étrangers (bravo, Jacques !) ou des signes d’appartenance nationale autres que ceux de la République Française, lors de la célébration de mariages civils ».

 

Si je suis alsacien, je revendique le droit d’arborer le Rot un Wiss (rouge et blanc), si je suis breton, le Gwenn a Du, si je suis corse, la tête de maure, si je suis catalan, basque, flamand ou provençal, les beaux drapeaux de nos Provinces. Et si je souhaite  rendre hommage à José Antonio Prima de Rivera, et bien, je brandirai l’étendard de la Phalange !

 

Tous les drapeaux européens, tous les drapeaux de nos Provinces sont nôtres.

 

Je ne doute pas un seul instant, Cher Jacques, que nous soyons sur la même ligne, mais pardonne moi, il me semblait important de préciser les choses.

 

Très amicalement,

 

Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

23:24 Publié dans France | Lien permanent | Tags : robert spieler, ndp, nouvelle droite populaire, politique, jacques bompard, paca, drapeaux | |  Facebook