Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 11 octobre 2008

Sarreguemines : Arnaud Felentzer, ancien responsable du FN, rejoint la Nouvelle Droite Populaire...

IMAG0016[1].JPGA l’issue de la réunion organisée jeudi à Sarreguemines en présence de Robert Spieler, délégué général de la NDP, et de François Ferrier, conseiller régional de Lorraine, une section locale dirigée par Arnaud Felentzer a été créée. A cette occasion, nous lui avons posé quelques questions.

 

Arnaud Felentzer, présentez-vous.

 

J'ai 25 ans, né à Sarreguemines, ville de Moselle située à proximité de Saarbrücken.

 

Je suis militant du Front national depuis l'âge de 15 ans et responsable de la circonscription depuis de nombreuses années. Je suis membre de la Fondation Brigitte Bardot, dont je suis inspecteur. J'appartiens à la communauté catholique traditionaliste. Professionnellement, je suis commercial.

 

Vos lectures ?

 

Je lis Présent, Rivarol et, bien sûr, Synthèse Nationale.

 

Pourquoi avez-vous décidé de quitter le Front national et de rejoindre la Nouvelle Droite Populaire ?

 

Je suis en désaccord avec Marine Le Pen et ses positions "républicaines" qui visent à considérer, comme son père, que les "immigrés sont des branches de l'arbre France". Pour moi, l'immigration non-européenne et l'islamisation de notre pays sont des dangers absolus. La NDP représente une espérance, car elle est fondée sur des valeurs qui sont les miennes.

 

J'apprécie beaucoup que Robert Spieler et la NDP aient contribué, aux côtés des Flamands, des Allemands, des Italiens et des Autrichiens, à la création de l'association "Villes contre  l'islamisation".

 

Je refuse l'islamisation de ma ville, de ma région, de la France et de l'Europe. Pour moi, l'image de la France éternelle, c'est un village, avec son église, sa mairie et son école. Je ne souhaite pas que l'église soit remplacée par une mosquée ou squattée par des "sans-papiers", c'est-à-dire des délinquants, ni que la viande de porc soit interdite dans les cantines scolaires. Je constate aussi avec plaisir que la NDP s'oppose à la logique de l'ultra-libéralisme qui tue nos emplois et favorise l'immigration.

 

Vos objectifs, à Sarreguemines ?

 

J'ai accepté d'être le responsable de la circonscription de Sarreguemines pour la NDP, et je vais organiser et structurer le mouvement. Je compte éditer un bimensuel d'information qui permettra aux Sarregueminois d'accéder à des informations que ni la presse, ni la Mairie ne diffusent.

 

article_du_10.09.2008[1].JPG

Article paru dans le Républicain Lorrain de ce jour. Un reportage a aussi été réalisé par la télévision locale de Sarreguemines. Petite précision : Robert Spieler n'a pas employé le terme "trop mou" à l'encontre du président du FN. Il s'agit là d'une interprétation journalistique.

 

 

Site de Arnaud Felentzer

10:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : sarreguemines, moselle, lorraine, robert spieler, ndp, synthèse nationale, politique | |  Facebook

vendredi, 03 octobre 2008

Jeudi 9 octobre, réunion de la NDP à Sarreguemines (57) avec Robert Spieler...

Dans le cadre du remarquable travail d'implantation de la Nouvelle Droite Populaire en Moselle, une réunion d'organisation de la nouvelle section de Sarreguemines aura lieu jeudi 9 octobre, à 19h. 00, en présence de Robert Spieler, délégué général du mouvement, et de François Ferrier, conseiller régional de Lorraine.

Pour plus d'informations, les amis de la Sarre sont invités à prendre contact  avec : robert.spieler@club-internet.fr

17:02 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : moselle, sarre, sarreguemines, politique, ndp, robert spieler | |  Facebook